Comment bien choisir son lieu de vacances en Floride?

sunbeltblog_photo_6-2

Floride: quelle côte choisir cet hiver?

Votre hiver sous le soleil de la Floride, vous en rêvez depuis des mois. Voilà, cette fois c’est vrai, dès que novembre pointera le bout du nez, vous prendrez la route du Sud. Au fait, en direction d’où, exactement? Dans le sud Est des États-Unis, en Floride, soit, mais sur la côte Est ou sur la côte Ouest? Vous avez étudié la carte et parlé à des amis Snowbirds, mais rien n’y fait, vous n’avez pas encore décidé. Voici trois petits avantages pour chaque option qui pourront peut-être vous être utiles.

LA COTE EST:

1/ Ici, on parle français!

La côte Atlantique de la Floride – plus spécifiquement la région comprise entre Fort Lauderdale, au Nord, et Miami, plus au sud – attire les voyageurs québécois depuis des décennies, quel que soit leur choix d’hébergement. Ainsi, de novembre à avril, le français se parle et s’entend dans bien des hôtels, des motels et, bien sûr, des campings et des parcs de VR. Si vous avez envie de fraterniser avec des Tremblay et des Lemieux tout l’hiver dans un cadre enchanteur, c’est l’endroit où aller!

Dans ce secteur de la côte Est de la Floride, vous trouverez des cliniques médicales offrant un service en français, de même que des services bancaires, des restaurants, des cafés, des marchés aux puces, des golfs et tutti quanti. Ceci peut s’avérer rassurant si vous parlez peu l’anglais. Il vous sera aussi possible d’assister à des spectacles en français et d’acheter des magazines et des journaux publiés dans la langue de Molière. Vous vous y sentirez chez vous… au soleil et tout près de l’océan!

2/ Des agglomérations dynamiques:

La côte Est, c’est aussi de grandes villes bouillonnantes d’énergie, en commençant par Fort Lauderdale, la « Venise de l’Amérique », avec sa scène culturelle de qualité et ses plages propres et sécuritaires, ainsi que Miami et son architecture colorée, ses loisirs et sa gastronomie ethnique. Pour avoir aisément accès à une vie urbaine trépidante, c’est l’option à choisir! Entre ces deux pôles d’attractions, Hollywood, Palm Beach, Vero Beach et même Daytona, plus au nord, tirent leur épingle du jeu en offrant une culture locale distinctive et, dans certains cas, davantage de calme.

3/ Oh! Des vagues!

La Floride vous attire à cause de son climat et… de ses plages? Sachez que sur la côte Est, les vagues sont beaucoup plus spectaculaires que sur la côte du golfe du Mexique. Elles sont hautes, fortes et prises d’assaut par les amoureux des sports de glisse, que l’on peut regarder pendant des heures pratiquer leur sport favori, allongé sur notre chaise de plage. Les fanas de la côte Est de l’État répètent que de voir le soleil se lever sur l’une des magnifiques plages de la région est l’un des bonheurs de la vie dont il ne faut pas se priver.

LA COTE OUEST:

1/ Un jardin secret:

Moins connue des Québécois – quoi que cela soit tranquillement en train de changer – la côte Ouest de la Floride ne propose pas d’ilots francophones, comme Hollywood, sur la côte Est. On y entend donc parler français à l’occasion, mais pas autant. Si vous êtes à la recherche d’un vrai dépaysement, vous serez ravis! Les Snowbirds québécois qui y passent la saison froide se répartissent un peu partout le long du golfe du Mexique, à proximité ou directement dans les splendides villes de Naples, Fort Myers, Sarasota, Fort Myers, Sanibel, St. Petersburg, Clearwater et la très moderne Tampa, la principale agglomération de l’ouest, avec ses 2 millions d’habitants.

2/ Des paysages à couper le souffle:

Du sable blanc, des palmiers et parfois même, sous l’eau, des lamantins: la côte Ouest et sa nature plus sauvage en met plein la vue aux voyageurs, qui redemandent de ces paysages moins bétonnés que sur la côte Est. Les plages qui s’étirent jusqu’aux abords des villes sont régulièrement citées comme étant les plus belles de l’État. Par chance, les panoramas urbains valent eux aussi le coup d’œil, la côte du golfe possédant des attraits culturels remarquables, dont le fascinant Salvator Dali Museum, à St. Petersburg, l’un des musées les plus populaires de Floride.

3/ Un rythme de vie différent:

L’hiver, la nature se repose et c’est ce que vous avez le goût de faire vous aussi? Moins développée, la côte Ouest est idéale pour y passer des mois tranquilles, l’ambiance de ses stations balnéaires y étant plus calme que sur la côte Atlantique. Parfait pour y pratiquer la pêche et le golf avant de regarder le soleil se coucher sur le golfe du Mexique. Ici, les fêtes d’étudiants se font rares et parmi les visiteurs, on compte de nombreux habitués qui s’y rendent, année après année, tout simplement pour relaxer sereinement au soleil. Ils apprécient le fait que les attraits y soient plus concentrés qu’à l’Est et jurent que les restaurants y sont les meilleurs de l’État, particulièrement ceux donnant directement sur la plage.

De toutes les activités de bord de mer pratiquées sur la côte du Golfe du Mexique, la plus populaire est incontestablement la recherche de coquillages. Certaines plages – notamment celles des îles Sanibel et de Captiva Islands, toutes deux accessibles par un pont à péage – peuvent compter jusqu’à 400 sortes différentes. Les plus rares sont évidemment les plus prisées ! Pour vous y adonner, n’oubliez pas d’apporter un sceau ou un filet et portez des chaussures ou des sandales pour éviter de vous couper les pieds. Une fois la cueillette terminée, vous pouvez terminer doucement la journée en visitant le Bailey-Matthews National Shell Museum, un petit musée fort sympathique consacré aux coquillages de toutes les mers du monde.

Si vous avez de jeunes enfants ou que vous accueillez vos petits-enfants pour quelques jours, ces derniers se plairont à coup sûr sur la côte Ouest ! Ils pourront passer des heures à faire des châteaux de sable sur les plages paisibles et généralement plus recluses qu’à l’Est. De plus, pour nager, la côte du Golfe, c’est le paradis, les vagues plus douces étant rassurantes pour les nageurs moins expérimentés ou plus craintifs.

LE CHOIX EST FAIT?

Votre cœur balance encore?

Vous n’avez toujours pas pris votre décision? Bien des habitués de la Floride affirment que le choix de la ville et de l’établissement où vous séjournerez importe davantage que celui de la côte et que les plages sont magnifiques partout, alors faites-vous confiance! Les risques d’erreurs sont bien minces. De plus, si vous partez en VR, tout est ouvert! Rien ne vous empêche de passer deux mois sur la côte Est, puis deux autres mois sur la côte Ouest. Ou vice-versa. Au total, 38 campings et parcs de VR du réseau Encore sont établis en Floride. Vous avez l’embarras du choix! Trouvez votre parc de VR coup de cœur sur RVontheGO.com!

Rester c’est exister, mais voyager c’est vivre!” (Gustave Nadaud)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.