Idées Excursions: Harlingen, au Sud du Texas

sunbeltblog_photo_5-1

Vous planifiez de passer l’hiver dans le Sud du Texas, par exemple au parc de VR Victoria Palms, à Donna? Pourquoi, alors, ne pas prévoir une excursion d’une journée dans la jolie ville d’Harlingen?

Située au cœur de la vallée du Rio Grande, à quelques 50 kms du Golfe du Mexique, Harlingen est connue avant tout parce qu’on y trouve l’un des neuf sites du réputé World Birding Center, le Harlingen Arroyo Colorado. Que vous soyez un ornithologue expert ou que vous n’ayez jamais observé d’oiseaux de votre vie, vous adorerez votre visite dans cet endroit extraordinaire.

Pourquoi observer les oiseaux ici?

Il faut savoir que la région du Rio Grande, au Sud du Texas, est reconnue comme étant le meilleur endroit où observer des oiseaux aux États-Unis. Plusieurs espèces rares et bien souvent menacées, telle la majestueuse grue blanche, s’y arrêtent lors de leur migration annuelle, alors que d’autres, comme le geai vert, un magnifique petit passereau, y vivent en permanence.

Environ 540 espèces d’oiseaux ont été répertoriées dans la région et chaque année, plus de 40 000 visiteurs des quatre coins du monde s’y rendent pour les observer en milieu naturel.

Le Harlingen Arroyo Colorado

On considère le Harlingen Arroyo Colorado comme étant la porte d’entrée des neufs sites du World Birding Center, puisqu’il est facilement accessible à partir des autoroutes US 77 et US 83.

Établi au cœur même de la ville d’Harlingen, l’endroit a la particularité d’avoir été érigé sur le site de deux parcs naturels différents, le Hugh Ramsey Nature Park, à l’est, et le Harlingen Thicket Nature Park, à l’ouest. Tous deux longent la rivière Arroyo Colorado (le mot espagnol arroyo signifie courant). Leurs sentiers de randonnée, relativement courts (2,5 km dans chacunes des sections) et toujours bien entretenus, sont accessibles gratuitement tous les jours, du lever au coucher du soleil.

Quel que soit le point de départ de votre visite (on trouve un stationnement dans chacune des deux parties), vous êtes sûr de pénétrer chaque fois dans un endroit qui semble hors du temps. Ici, le calme règne et la nature reprend ses droits.

L’observation d’oiseaux, mais aussi de papillons, de petits mammifères et de reptiles, est à son meilleur dans la section du Hugh Ramsey Nature Park, entièrement boisée. Pour favoriser la biodiversité, arbres, arbustes, plantes et fleurs ont été plantés un peu partout et l’endroit est maintenu en parfait état par des employés et des bénévoles inspirés par la mission du World Birding Center.

La section ouest, Harlingen Thicket, moins densément boisée, vaut elle aussi la visite, puisqu’on peut également y observer là de nombreuses espèces d’oiseaux et de papillons.

On conseille vivement aux visiteurs d’apporter avec eux de l’eau, du chasse-moustique et de la crème solaire et de toujours rester dans les sentiers. Un centre des visiteurs de deux étages, d’une superficie de 674 m2 (soit 7 250 pi2) est présentement en construction au Hugh Ramsey Nature Park.

(Pour info : www.theworldbirdingcenter.com/harlingen.html)

D’autres idées d’excursions

Bien d’autres excursions sont possibles à partir d’un point d’ancrage dans le Sud du Texas, à commencer par une journée inoubliable à South Padre Island. Cette station balnéaire se trouve à l’extrême pointe sud de l’état, sur Padre Island, entre Port Isabel et Corpus Christi, à environ 200 km dans le Golfe du Mexique. N’ayez crainte, l’île est reliée au continent par un point-jetée.

L’endroit a des allures de paradis sur Terre avec ses 54 km de plage de sable blanc, ses eaux chaudes et ses réserves naturelles où l’on peut observer oiseaux (encore !) et tortues. Tout le monde y trouvera son compte: on peut y pêcher, y visiter un phare, y pratiquer de nombreuses activités nautiques (il est facile de louer de l’équipement sur place), y faire de la randonnée, s’amuser dans un immense parc aquatique et finir cela à l’une des bonnes tables de la ville, sur fond de coucher de soleil.

Vous avez envie d’une sortie plus culturelle? Mettez alors à l’agenda une visite à l’International Museum of Art & Science (IMAS), à McAllen, toujours au Sud du Texas. Le plus important musée de la région à se consacrer à l’art et à la science propose aux visiteurs des expositions temporaires aux thèmes fascinants. Par exemple, Here be dragons, à l’affiche jusqu’au 5 septembre, explore la représentation du dragon dans l’art, la littérature, le folklore, la religion, l’histoire et la science. Le prix d’entrée pour un adulte est de 7$US (5$ pour les 55 ans et plus).

Alors, vous nous y rejoignez l’hiver prochain?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.