Destination Évasion: Sunshine Travel à Vero Beach, en Floride

sunshinetravel-pool

Vero BeachUne destination méconnue qui se découvre comme un trésor!

Située sur la côte Est de la Floride entre Orlando et Fort Lauderdale, Vero Beach est une municipalité bientôt centenaire : elle a été incorporée en 1919, six ans avant la création du comté Indian River, qui lui-même fait partie de la région nommée Treasure Coast (Côte du trésor). On raconte qu’un galion espagnol transportant un trésor a fait naufrage au large de cette côte en 1715, emporté par un ouragan. Le nom est resté… et peut-être aussi l’espoir de trouver un coffre rempli de pièces d’or! Cette dénomination a aussi permis de se différencier de la région de Miami, dénommée Gold Coast (Côte de l’or).

De nombreux lacs et rivières traversent la Côte du trésor le long de l’océan Atlantique, en particulier la rivière appelée Indian River, qui fait partie d’un système de lagune du même nom, plus vaste et bordé d’étroites bandes de sable. «L’Indian River est une voie navigable de 246 kilomètres de long formant un long estuaire bordé par de nombreux îlots, recevant les eaux douces de plusieurs cours d’eau qui se mélangent à l’eau de mer» (source : Wikipedia). Traversant Vero Beach, la lagune de l’Indian River constitue une partie importante du réseau de canaux et de voies navigables appelé Intracoastal Waterway. Dans cette zone, on peut pratiquer de nombreuses activités nautiques, telles que le bateau, la pêche, le ski nautique, le kayak et d’autres sports aquatiques. Le bord de mer du comté Indian River s’étire sur près de 42 km.  

Météo et jardin botanique

Doté d’un climat très agréable, Vero Beach enregistre une température moyenne annuelle de 22,6 °C, avec un minimum de 17,8 °C et un maximum de 27,4 °C. Les mois les plus secs sont de novembre à février; ils affichent une température de 21 °C et une moyenne de 5 cm de pluie (6 cm en décembre). Faisant partie de la Côte du trésor, les trois principales plages de Vero Beach sont surveillées par des sauveteurs de 9 h à 17 h. Ce sont les suivantes : South Beach, accessible à l’extrémité est de la route 656 (State Road 656) au bout de la 17e Rue (17th Street), direction est; la plage du parc Humiston le long de la promenade de l’Océan (Ocean Drive) et celle du parc Jaycee Park, adjacente à Conn Beach. Vero Beach a également d’autres plus petites plages accessibles sans frais par des sentiers et passages piétonniers, par exemple Riomar Beach, Sea Cove, Sea Grape Trail, Sexton Plaza et Turtle Trail.

Parmi les attraits touristiques, la nature de la région prend ses plus beaux atours au Jardin botanique McKee (McKee Botanical Garden), anciennement appelé McKee Jungle Gardens. S’étendant sur 7,3 hectares le long de l’Indian River, ce jardin luxuriant, fondé en 1932, mais fermé de 1976 à 2001, a retrouvé ses lettres de noblesse depuis son ouverture, le 18 novembre 2001. En plus de posséder de nombreuses espèces indigènes et exotiques, ce jardin est enregistré au Registre national des sites historiques américains. Il propose des manifestations artistiques et culturelles, notamment des sculptures, des musiciens… et une fascinante exposition sur l’art avec des briques Lego, du 5 novembre 2016 au 7 mai 2017: 13 sculptures contenant plus de 300 000 Lego! C’est à voir! (fermé les lundis)

Hébergement à Vero Beach

Pour profiter des beautés de la nature de la région de la Treasure Coast, le parc Sunshine Travel RV Resort à Vero Beach est tout indiqué. Il est très facilement accessible juste à la sortie de l’autoroute I-95 et est heureusement peu bruyant, bien qu’il soit près de la route. Détenteur du certificat d’excellence 2016 de TripAdvisor, ce parc de VR de 291 emplacements, bien ombragés, est ouvert à l’année. «Les campeurs viennent ici pour les plages publiques, gratuites, de Vero Beach, et pour la tranquillité de notre site», déclare Nancy, la réceptionniste qui répond avec un sourire dans la voix.

Si on ne veut pas se rendre à la plage, la piscine et ses palmiers donnent une touche caribéenne à l’endroit. Il y a beaucoup d’activités sur place, dont des cours d’aquaforme, de la danse, des jeux (fer à cheval, pétanque, jeu de palets – shuffleboard), des sessions de musique, de l’artisanat, un minigolf, du volleyball… Non loin, on peut aller jouer au golf (trois terrains) et pêcher en haute mer. Vero Beach est une jolie petite ville de bord de mer à découvrir, notamment pour ses excellents restaurants le long de la lagune.

Le parc Sunshine Travel RV Resort : un «trésor» de camping à ne pas manquer!

10 bonnes raisons de vivre (l’hiver) en Floride! (Par Normand Nantel)

collage-9132016-v1-1-2

Vivre les températures d’été à l’année peut être invitant pour qui n’apprécie pas beaucoup l’hiver comme on le connaît au Québec. La neige, la gadoue, la glace, le froid sibérien qui ne semble pas vouloir se terminer et la bagnole qui refuse de démarrer, sans oublier la pelle: autant de situations qui meubent nos pensées de paysage buccoliques parmi les palmiers, le soleil et la plage.

Plusieurs québécois ont déménagé leurs pénates en Floride, et ce depuis plusieurs années, pour y vivre à plein temps où tenter l’aventure commerciale, principalement concentrés dans les agglomérations de Miami, Orlando, Naples, Fort Lauderdale et Boca Raton, à titre d’exemple. En complément, la saison froide québécoise amène son lot important de touristes nordiques, année après année et souvent jusqu’à 75-80 ans. Nous faisons partie de cette délégation qu’on surnomme les Snowbirds. Nous séjournons légalement ici durant 6 mois et je demeure convaincu qu’un tel régime prolonge notre existence de quelques bonnes années.

Récemment, la publication Web francophone French District, y allait d’un article traitant du sujet de vivre en Floride, en proposant 10 bonnes raisons convaincantes et intéressantes. En voici un résumé que je veux partager avec vous.

La Floride : L’hiver est très court (si on peut appeler cela un hiver), la fiscalité est plutôt douce, on y trouve de très bonnes écoles, l’immobilier est attractif, la nature est préservée, des plages pour tous les goûts, l’offre culturelle ne cesse de grandir… vous hésitez encore?

1. La lumière du matin est un enchantement
En Floride, entre 7h et 8h30 du matin, sortir sur son balcon ou dans son jardin, charger les cartables des enfants dans la voiture, aller prendre son café au coin de la rue, sont autant d’occasion de profiter des premiers rayons si doux du soleil. Les photographes amateurs et professionnels y adorent la lumière naturelle des matins, pour exprimer pleinement leur talent.

2. L’hiver dure entre… 2 et 10 jours
L’hiver à Miami, la température descend et frôle parfois le zéro. Ce jour là, on sort sa petite laine qui sent la naphtaline, les coquettes dégainent les bottes et manteaux, on s’appelle entre amis pour se plaindre que l’hiver est rude, et surtout, on se ressource de fraîcheur. Car le reste de l’année, bermuda, gougounes et t-shirtsrestent l’uniforme officiel.

3. La nature est omniprésente
Les arbres sont somptueux et protégés, les Everglades offrent un terrain de jeu exceptionnel pour les amateurs de randonnées et de safari-photo; à Miami par exemple, le quartier de Coconut Grove, offre une densité incroyable d’arbres et de plantes tropicales.

Toute la Floride est peuplée de nombreux animaux sauvages : un couple de paons qui traversent la route et vous snobent en bloquant la circulation, un alligator qui se fait bronzer les écailles alors que vous circulez à vélo en famille sur un petit chemin dans les Everglades, un raton laveur qui grignote vos restes de pique-nique… Vous allez vivre avec les bêtes en Floride et faire du vélo au milieu des alligators!

4. Les plages sont immenses et pour tous les goûts
L’État est bordé d’océans sur ses trois côtés et possède plus de 1400 km de côtes, sans compter les milliers de km de baies et d’avancées. Pas étonnant, donc, qu’il existe des plages partout, pour tout le monde et tous les âges, les goûts et les humeurs.

5. L’immobilier est attractif
L’immobilier dans le Sunshine State offre de belles opportunités pour les investisseurs étrangers. Les prix sont souvent inférieurs à ceux trouvés sur le sol européen, le Dollar reste moins fort que l’Euro, la fiscalité est moins contraignante qu’en France, et les Français sont friands de soleil.

6. L’économie se diversifie et la fiscalité est douce
La Floride devenant de plus en plus attractive, les services aux particuliers et aux entreprises se développent, et ce, dans tous les domaines. Si la main d’œuvre locale ne peut répondre à tous vos besoins, la Floride est un État où le bon vivre, le système éducatif, le coût de la vie, la météo, l’environnement, la fiscalité et l’offre de loisirs vont faciliter votre politique de recrutement.

Alors que vous souhaitiez lancer une entreprise de technologie, un service aux particuliers, une société d’import-export ou une marque de luxe, la Floride est un état qui vous apportera probablement un marché local, une première implantation pour accéder au grand marché américain ou en bonus une ouverture vers les pays sud-américains.

La Floride bénéficie d’une fiscalité plutôt clémente mais bien spécifique par rapport aux 49 autres États américains. Par exemple, elle ne prélève pas d’impôt sur le revenu des personnes physiques, et cette règle est formellement inscrite dans sa constitution. À l’époque où la Floride était infestée de crocos et ne connaissait pas la climatisation, c’était un moyen plutôt efficace d’attirer l’immigrant.

7. Il y a d’excellentes écoles pour vos petits génies
La Floride a recherché ces dernières années (et cela a très bien marché) à attirer de jeunes familles afin de dynamiser son territoire, et les autorités locales ont très bien compris que cette politique devait passer par un système éducatif de qualité. L’investissement a créé un cercle vertueux, les bonnes écoles attirent les bons élèves qui incitent les écoles à la recherche de l’excellence.

8. La sécurité est… sécurisante
La police est très présente en Floride. C’est bien pour votre sécurité, moins bien pour votre porte-monnaie en cas d’excès de vitesse. La Floride, et notamment Miami, a beaucoup investi dans la sécurité ces dernières années. C’est bon pour le tourisme, et ce qui est bon pour les touristes est bon pour la Floride.

9. L’offre culturelle se développe
Concerts, musées, évènements, l’offre floridienne ne cesse de croître. Bien sûr, la Floride ne sera jamais New York ou Chicago, cependant Miami, St Petersburg, Naples, Orlando ou encore Fort Lauderdale, multiplient les lieux et les moments de culture.

10. La communauté française et francophone est très présente
Il y a les chiffres officiels (provenant essentiellement des registres des Français établis hors de France tenus par les consulats), cependant tous les français qui vivent en Floride savent que la réalité est bien plus importante.

Vous chercherez peut être à fréquenter surtout des américains en Floride pour faciliter votre intégration, néanmoins un bouchon Lyonnais, une soirée French Wine and Cheese, un apéritif saucisson, olive et Bandol frais, vous permettront de savourer un petit moment à la française, qui vous manquera sûrement après quelques mois ou semaines, en Floride. Et n’oubliez pas qu’expliquer à un dentiste son problème de gingivite, à un plombier ses tracas de plomberie, à un agent immobilier son projet d’acquisition, sera peut-être plus facile en français.

Article tiré du blogue de Normand Nantel. Merci Normand!

Fort Lauderdale en VR : encore plus que les (splendides) plages!

collage-982016-v2

L’emplacement extraordinaire de celle que l’on surnomme la « Venise d’Amérique », avec sa multitude de canaux et ses kilomètres de plages donnant sur l’océan Atlantique, serait déjà amplement suffisant pour en faire une destination prisée des voyageurs. Ajoutez à cela une riche vie culturelle et artistique, un centre-ville fourmillant de boutiques et de restaurants réputés, ainsi qu’une brochette d’événements d’envergure, et vous obtenez l’une des villes les plus visitées de tous les États-Unis, avec plus de 10 millions de touristes qui s’y aventurent chaque année.

Avec pas moins de trois parcs de VR situés à proximité de Fort Lauderdale, le réseau Encore est particulièrement bien représenté dans la région. Que vous résidiez au Breezy Hill, au Highland Woods ou encore au Sunshine Holiday Ft. Lauderdale, cette ville au climat tropical et aux hivers doux et secs vaut largement le déplacement – et même plusieurs!

Des activités pour tous les goûts

Tous ceux et celles qui connaissent Fort Lauderdale depuis un bon moment s’entendent sur une chose : la ville s’est métamorphosée ces vingt dernières années et ne ressemble plus en rien à celle que prenaient d’assaut les étudiants lors de leur semaine de relâche annuelle, le fameux Spring Break. Il s’agit maintenant d’une destination qui vibre à l’année longue et qui attire tant les familles que les voyageurs plus aisés. Cela se voit d’ailleurs sur les 11 km de plages que compte la ville (le double si on inclut l’agglomération) : très propres, bien aménagées et facilement accessibles, elles sont parfaites pour se détendre au soleil et faire trempette dans l’océan. Si certaines sections sont particulièrement animées, d’autres sont de vrais petits havres de paix. À vous de choisir!

Peu importe où vous planterez votre parasol, vous serez toujours à quelques pas d’une grande variété de restaurants – offrant des cuisines de partout dans le monde – et de boutiques qui invitent à la flânerie. Ne manquez pas d’aller vous promener sur le boulevard Las Olas, une élégante artère bordée de palmiers et parsemée de galeries d’art et de terrasses invitantes. En poursuivant votre ballade vers l’ouest, vous atteindrez l’une des institutions culturelles les plus réputées de Floride : le Broward Center for the Performing Arts, un complexe offrant un choix de concerts, de comédies musicales, de ballets et d’opéras. Tout juste en face, vous trouverez également le populaire Museum of Discovery and Science.

La nature (et beaucoup d’eau) au détour d’une rue

C’est plutôt d’une pause nature dont vous avez envie après la baignade? Le Hugh Taylor Birch State Park, entouré de l’océan et du canal longeant la côte, est un véritable oasis tropical en plein cœur de la ville. Accessible par un tunnel depuis la plage, cette réserve naturelle propose de courtes pistes de randonnées où l’on peut observer la faune et la flore locales, ainsi qu’un lagune d’eau douce de près de deux kilomètres sur laquelle on peut naviguer à bord d’un canoë ou d’un kayak.

Ce cours d’eau ne représente qu’une toute petite partie du réseau dense de canaux qui sillonnent la ville : plus de 250 km de voies navigables fréquentées par quelque 40 000 embarcations de tous types! Chaque année, à la fin du mois d’octobre, un salon nautique international réunit d’ailleurs à Fort Lauderdale 125 000 participants de partout dans le monde. Pour cette ville qui vibre à tout ce qui touche le nautisme, cet événement représente une manne touristique et économique sans pareil.

Bien entendu, nul besoin de posséder sa propre embarcation pour larguer les amarres : vous pouvez monter à bord d’un bateau-taxi pour explorer la ville ou même faire un tour guidé en gondole, pour une ambiance « vénitienne »! Et n’oublions pas l’océan, avec les nombreux bateaux qui proposent des sorties au large des côtes.

Au cœur d’une région touristique sans pareil

Située à 40 km au nord de Miami et comptant pour voisines immédiates Hollywood et Pompano Beach, Fort Lauderdale profite de sa localisation unique pour offrir aux voyageurs ce qu’il y a de mieux en matière de vacances au soleil.

Pourquoi ne profiteriez-vous pas de votre prochain séjour dans l’un de nos parcs de VR de la région pour partir à sa découverte?

Quelques bons conseils avant de prendre la route vers le Sud, avec son animal de compagnie.

puppies_092016-1

Quel que soit le parc de VR Encore où vous passerez vos prochaines vacances, si les animaux de compagnie y sont acceptés, vous êtes sûr d’y apercevoir des dizaines de chiens… et au moins quelques chats!

Dans le véhicule récréatif ou la maison de parc, bien assis dans la voiturette de golf, en laisse sur l’emplacement de camping ou encore courant en liberté dans l’enclos clôturé du camping, les toutous des caravaniers sont des bêtes adorées par leurs propriétaires, à qui ils ne viendraient jamais à l’idée de les laisser en pension pendant qu’eux se détendent au soleil.

Voyager avec son animal peut s’avérer une expérience inoubliable si l’on suit attentivement ces conseils.

  •  La nourriture

Manger est l’un des plus grands plaisirs de nos animaux de compagnie. On n’a qu’à sortir une gâterie de sa poche pour voir Pitou trépigner d’excitation. Pour éviter de jouer de vilains tours à son système digestif pendant les vacances, il est préférable de minimiser les changements de marques de nourriture. Pour cela, plusieurs semaines avant le départ, on effectue si nécessaire une transition vers une marque de croquettes ou de pâté en conserve facilement disponible à destination. La chaîne PetSmart, par exemple, est présente un peu partout sur le territoire américain et on y trouve une très grande variété d’aliments pour animaux. Leur site web en présente la liste, longue de plusieurs pages.

De nombreux caravaniers voyageant avec des chiens conseillent de transvider la nourriture sèche de l’animal dans un contenant de plastique solide et de ranger ce dernier dans le coffre du VR. Personne ne souhaite se retrouver avec un sac de croquettes mal fermé, renversé sur le plancher… ou encore avec un chien malade après les avoir toutes mangées!

Par ailleurs, comme on le fait généralement à la maison, il est suggéré de nourrir son animal à heure fixe. Chats et chiens trouvent cette routine rassurante et cela aide les propriétaires à prévoir le moment où Prince ou Princesse devra aller faire ses besoins.

  • Les documents essentiels et les soins de santé

Bien sûr, on souhaite à tout le monde des vacances paisibles, sans visite d’urgence chez le vétérinaire. Pour que ce souhait devienne réalité, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté et partir parés à toute éventualité. Les chiens, surtout, arrivent à se mettre eux-mêmes dans le pétrin en développant une envie soudaine de ronger un coin du tapis du VR, par exemple…

Comme nous vous l’avons déjà conseillé dans ce blogue, prenez toujours la route avec le carnet de vaccination – à jour – de vos animaux de compagnie. De toute façon, on vous le demandera au moment de traverser les douanes. Gardez-le avec vos passeports pour ne pas l’égarer.

Si votre animal a des problèmes de santé particuliers, demandez à votre vétérinaire de vous remettre une copie de son dossier de santé sur une clef USB. Songez également à faire micropucer votre animal et à lui faire faire une médaille sur laquelle ses coordonnées complètes seront gravées.

Avant le départ, prenez aussi le temps de vous renseigner sur la pertinence de faire suivre à votre chien un traitement antiparasitaire. Ce dernier peut être superflu là où vous vivez, mais il peut s’avérer vraiment utile dans les régions où vous irez en vacances. Ne prenez pas de chance: à elles seules, les tiques peuvent transmettre de nombreuses maladies.

Un autre conseil: comme il est suggéré de le faire pour les humains, si votre animal prend des médicaments, assurez-vous de partir avec une quantité suffisante pour toute la durée du voyage. Pensez aussi à partir avec une trousse de premiers soins pour animaux… et profitez-en pour faire le ménage de la vôtre en même temps !

  • Exercice et bien-être

Tous les propriétaires de chien le savent: lorsque l’animal manque d’exercice, il le fait savoir! Il se montre impatient, jappe davantage, adopte parfois même des comportements destructeurs. Lors de la longue route vers le Sud, pendant le séjour de camping et sur le chemin du retour, il importe donc de dégourdir les pattes de Fido régulièrement. Cela veut dire s’arrêter fréquemment dans les haltes routières pour l’y promener en laisse et fréquenter le parc à chiens du camping à tous les jours afin de le laisser courir et socialiser avec d’autres chiens. Si vous apportez un frisbee, vous deviendrez bien vite le favori de la meute du parc de VR!

Par temps chaud, mettez vos promenades et vos visites au parc à chiens à l’horaire tôt le matin ou encore en début de soirée et n’oubliez jamais d’apporter de l’eau et un bol avec vous pour éviter la déshydratation.

  • Laisser son animal dans le VR

Source de stress pour bien des propriétaires d’animaux, les moments où l’on doit laisser chien ou chat seul dans le VR sont malheureusement inévitables… Il arrive en effet que l’on doive aller faire les courses dans des commerces interdits aux animaux ou encore que l’on fasse une escapade d’une journée dans un parc national où nos compagnons à quatre pattes ne peuvent pas entrer.

On ne saurait trop vous conseiller d’habituer votre chien à passer du temps seul dans le VR avant de partir dans le Sud avec lui pour toute la saison. C’est la meilleure façon de voir comment il se comportera. Pour bien des chiens, cela se déroule sans problème ou encore les désagréments se limitent à quelques jappements désapprobateurs au moment du départ des propriétaires. La situation se gère bien, quoi!

Si toutou a tendance à faire de l’anxiété de séparation – un problème complexe dont les symptômes se manifestent de plusieurs façons – le défi est plus grand. S’il est habitué à passer du temps calme dans sa cage, apportez-la avec vous en voyage et laissez votre chien s’y réfugier en votre absence…en limitant la durée de vos sorties et en lui laissant de l’eau, bien entendu. Faites-lui également faire de l’exercice avant votre départ. Un chien fatigué est toujours moins agité! Cela vous évitera de retrouver des coussins mâchouillés au retour de votre sortie ou encore d’avoir la mine piteuse devant des voisins dérangés par les aboiements.

En parlant de voisins, lorsque vous prévoyez être sorti pendant plusieurs heures, vous pouvez demander à un campeur amateur de chiens de vérifier si tout est ok avec le vôtre en votre absence, voire possiblement de le sortir à quelques reprises. Vous pouvez offrir de faire la même chose en leur absence.

On annonce une journée chaude et chien ou chat devra la passer en solo? Fermez les stores du VR et partez le climatiseur. L’habitacle d’un véhicule récréatif se réchauffe rapidement et les coups de chaleur peuvent avoir des conséquences dramatiques pour les animaux.

Voilà! Tout est dit. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une formidable saison de camping avec votre animal de compagnie!