Les centres de villégiature de Yuma en Arizona !

arabyacres_v3

Le climat idéal de Yuma, le paradis des campeurs!

Située dans le sud-ouest de l’État de l’Arizona, la ville de Yuma et sa région se trouve aux abords du fleuve Colorado et de son affluent, la rivière Gila, près des frontières avec la Californie au nord-ouest et le Mexique à l’ouest et au sud. Par l’effet d’attraction du merveilleux climat hivernal, la population de Yuma estimée à quelque 95 000 en 2015 double presque, quand plus de 85 000 retraités s’y installent durant les mois d’hiver.

Une météo imbattable!

Jouissant d’un climat désertique chaud et sec avec des hivers extrêmement ensoleillés et doux (et même chauds), « Yuma est la ville la plus ensoleillée de la planète selon le livre Guinness World Records, avec une moyenne de 4055 heures d’ensoleillement par année sur un maximum possible de 4456 heures, soit 91 % des journées d’ensoleillement possible dans une année », confirme Elizabeth Montoya, directrice adjointe des relations publiques du bureau de Guinness World Records North America.

Anecdote à ce sujet : inspiré par ce record, l’Office de tourisme de Yuma a remporté un prix pour la campagne touristique promotionnelle la plus innovatrice pour les 100 ans de l’État d’Arizona. On promettait en effet aux visiteurs de leur offrir gratuitement les repas dans les hôtels de Yuma les journées nuageuses durant l’année du centenaire. Résultat : du 11 août 2011 au 31 juillet 2012, il a fait soleil 365 jours de suite. Nombre de repas gratuits offerts aux touristes : ZÉRO!

Yuma est également la ville la plus sèche des États-Unis puisqu’elle ne reçoit que 75 mm de pluie par an – soit en moyenne seulement 16 jours dans l’année – et que l’humidité relative affiche une moyenne de 22,5 %. Quels beaux atouts météorologiques pour les snowbirds québécois voulant fuir les rigueurs de l’hiver et adoucir les douleurs de l’arthrite, des rhumatismes et d’autres maux n’aimant pas le froid!

Attraits touristiques

Yuma est donc une destination idéale quant à son climat, mais elle offre bien plus que du soleil. Les amateurs de pêche, de baignade, de ski nautique, de descente de rivière en tubes, de canot et de kayak profitent de la proximité du fleuve Colorado. Sur le plan historique, la région compte deux parcs rappelant le passé de Yuma : le parc historique d’État de la Prison territoriale (Yuma Territorial Prison) relatant la dure vie des prisonniers  – 3040 hommes et 29 femmes –, qui y ont séjourné de 1876 à 1909. azstateparks.com/Parks/YUTE/

Non loin, il y a un autre parc historique d’État appelé Quartermaster Depot. C’est un ancien dépôt militaire où on en apprend sur l’armée locale, mais aussi sur l’histoire du fleuve Colorado. azstateparks.com/Parks/YUQU/

Un autre attrait fort visité est le musée Castle Dome Mines et son village fantôme, sur le passé minier de la région. www.castledomemuseum.org/

Enfin, la proximité avec le Mexique est attrayante. La petite ville d’Algodones, dans l’État de la Basse-Californie au Mexique, est à seulement 11,2 km de Yuma. Elle attire des milliers de Canadiens et d’Américains qui profitent des soins de santé – médecins, dentistes et optométristes peu chers –, ou qui y vont juste pour le plaisir d’aller manger des mets mexicains dans leur pays d’origine!

curling Camping dans la région

Selon l’Office de tourisme de Yuma, la région compte 23 000 emplacements de camping pour véhicules récréatifs. Parmi ceux-ci, quelques centaines sont répartis dans sept centres de villégiature Encore, dont six sont certifiés exclusivement pour les personnes retraitées âgées de 55 ans et plus : Cactus Gardens RV, Capri RV, Desert Paradise RV, Foothill Village RV, Araby Acres RV et Mesa Verde RV. Le Suni Sands RV, seul parc de VR Encore à Yuma à ne pas être certifié pour les aînés, est reconnu comme étant le parc de RV le plus sympathique de Yuma (The Friendliest Park in Yuma).

Un long séjour hivernal à Yuma devrait vous convaincre d’y retourner tous les ans : non seulement la météo est idéale et il y a un bon nombre d’attraits culturels et de plein air dans la région, mais comme vous l’avez vu avec les sept centres de villégiature Encore, le choix des terrains de camping est vaste, si l’envie vous prend de varier!

Site de l’Office de tourisme de Yuma : www.visityuma.com

Bonnes vacances !

Leave a Reply

Your email address will not be published.