Voici Alison du golf et parc de VR Clerbrook à Clermont, en Floride

Profil

  • Nom : Alison Schulz
  • En poste depuis : février 2016
  • Titre : directrice de parc de VR
  • Lieu de travail : Golf et parc de VR Clerbrook à Clermont, Floride
  • Passe-temps et sports préférés :  Promener mes chiens et faire de l’équitation.

Quel est l’aspect le plus gratifiant du travail de directrice d’un parc de VR?

Rencontrer de nouvelles personnes et m’assurer que leur séjour au sein de notre parc est des plus satisfaisants.

Que faites-vous pour vous assurer que vos clients passent des vacances d’exception à Clerbrook?

Je pense que, dès l’inscription, les premières impressions sont très importantes. Je m’assure donc que le personnel est préparé et prêt à faire vivre la meilleure expérience possible à nos clients. Cela comprend de voir à leurs besoins ou d’être prêt à leur proposer du divertissement et des visites dans les environs.

Qu’est-ce que Clerbrook a de particulier?

Nous sommes un joyau caché en plein cœur de la Floride et avons un terrain de golf de 18 trous, ainsi que de nombreuses commodités, dont un centre de conditionnement physique, un terrain de jeu de palets et même d’excellents lieux pour la pêche et la randonnée.

Comment décririez-vous en trois mots votre parc de VR à une personne envisageant de visiter Clerbrook?

Accommodant, sympathique et divertissant!

Quels loisirs ou attractions recommandez-vous à vos clients d’essayer dans la région pendant qu’ils résident à Clerbrook?

La vinerie Lakeridge est un impressionnant vignoble de la région que les clients peuvent visiter et où ils peuvent faire des dégustations. Pendant la saison, ils organisent même des festivals!  J’envoie toujours les clients aimant les concerts au Orange Blossom Opry, où ils peuvent assister à une diversité de spectacles et de soirées musicales improvisées. Et, bien sûr, Walt Disney World n’est pas loin en voiture.

Qu’avez-vous réalisé à Clerbrook qui vous inspire le plus de fierté? Pourquoi?

Ce dont je suis le plus fière, c’est d’avoir redonné vie à la propriété en contribuant à augmenter la participation de notre parc au sein de la collectivité. Nous aidons aux collectes de fonds de l’hospice et contribuons régulièrement à la banque alimentaire locale.

À quoi ressemble une journée typique à Clerbrook?

J’adore arriver au parc très tôt chaque jour, et la première chose au programme consiste àfaire le tour du parc et à saluer tous mes résidents et clients. Ensuite, quand les membres du personnel arrivent, je les rencontre et répartis les objectifs et le travail devant être accompli pour la journée.  

Quelle est votre anecdote préférée au sujet de Clerbrook?

Lorsque de nouveaux clients me demandent d’où je viens (habituellement en raison de mon accent anglais), je leur réponds « de Caroline du Nord! » Ils me regardent alors d’un drôle d’air, et je leur dis qu’en fait je viens d’Angleterre. Nous rions tous et c’est une façon agréable de briser la glace.

Parlez-nous de votre meilleur souvenir à Clerbrook.

La saison dernière, lorsque tous mes anciens clients sont revenus début novembre, ils avaient tous un grand sourire dans le visage! Ils étaient comme des enfants, excités de revenir au parc.

Pouvez-vous vous rappeler un moment où les clients de votre établissement vous ont surprise?

Oui, Mlle Glenda (une cliente de longue date) nous a offert des fleurs, à moi et à mon équipe. C’était très gentil de sa part.

Pouvez-vous nous parler un peu des amitiés qui se sont développées entre les clients du Parc de VR Clerbrook?

J’ai vu beaucoup de nouvelles amitiés se former la saison dernière. Des Canadiens conviant de nouveaux résidentsà leurs soupers; des groupes de Canadiens et d’Américains toujours ensemble et développant des amitiés qui durent au-delà de leur séjour au parc.

Les communautés de VR s’intéressent les unes aux autres. Pouvez-vous nous donner un exemple de la façon dont Clerbrook incarne l’idée de la communauté?

Lorsqu’une personne est malade, les clients se mobilisent et offrent leur aide. Nous avons également des gens qui aident nos résidents confinés chez eux. Si un VR est en panne, il y a toujours quelqu’un dans le parc prêt à aider ceux qui en ont besoin.

Pourquoi pensez-vous que vos anciens clients continuent de revenir à Clerbrook?

Certains de nos résidents viennent ici depuis 20 ans et ils considèrent notre établissement comme leur deuxième résidence. Ils estiment qu’il règne ici un sens de la communauté et de la famille.

Avez-vous quelques mots ou pensées à dire à vos clients en conclusion?

Ma porte est toujours ouverte, alors n’hésitez pas à vous arrêter pour discuter et même rester un certain temps.

Carte de camping Thousand Trails – Le secret le mieux gardé des caravaniers!

Et si vous pouviez profiter de la vie en VR pour moins cher? Grâce à Thousand Trails, c’est possible! Thousand Trails est un programme auquel peuvent adhérer les caravaniers passionnés afin de profiter d’une préinscription dans 86 parcs de VR situés dans cinq zones de l’ensemble des États-Unis et du Canada.

Comment ça fonctionne?

Un abonnement Thousand Trails vous donne :

  •         L’accès aux parcs Thousand Trails et à des parcs Encore sélectionnés au sein d’une zone
  •        Camping illimité aux États-Unis pour un seul et même prix
  •         Des réservations à l’avance
  •         Un an d’abonnement au magazine Trail Blazer, ce qui comprend des offres exclusives aux membres
  •         Des rabais à l’intention des membres comprenant des tarifs réduits dans plus de 80 parcs de VR Encore

Il n’y a aucuns frais d’inscription au programme Thousand Trails, vous n’avez qu’à payer les frais de l’abonnement annuel de 565 $ US.

À vos calculs : Combien économiserez-vous?

Les frais moyens d’un parc de VR est de 50 $ par nuit, alors si vous campez 30 nuits, vous dépenserez environ 1 500 $ – ou trois fois le coût du carte! Les propriétaires de VR qui campent au moins 11 nuits économiseront grâce à cet abonnement, et plus vous camperez, plus vous économiserez.

Trop beau pour être vrai?

Cela paraît intéressant, mais vous pensez peut-être : « quelle est l’attrape? » Il n’y a aucune attrape! Vous rentabiliserez votre carte dès que vous camperez plus de 11 nuits par année, en plus de pouvoir faire les réservations jusqu’à 60 jours à l’avance dans les parcs que vous prévoyez visiter.

Les caravaniers expérimentés savent que les réservations dans de nombreux parcs de VR se font un an à l’avance, alors comment est-il possible d’obtenir une place deux mois (ou moins) avant votre séjour? Les parcs Thousand Trails sont destinés aux membres, et nous gardons des places à leur intention. Il vous suffit de nous dire vos dates de séjour souhaitées, et dès que vous obtenez une réservation, nous nous assurerons que vous ayez une place (mais nous ne réservons pas d’emplacement particulier – vous le choisirez sur le principe du « premier arrivé, premier servi).

Comment les places sont-elles gardées à l’intention des membres?

Pour nous assurer qu’il y a des places pour nos membres, nous avons mis en place une politique au sein du réseau consistant en séjours de 14 nuits avec pause de 7 nuits. Cela signifie que vous pouvez passer jusqu’à 14 nuits consécutives dans un parc Thousand Trails, puis vous devez sortir du réseau Thousand Trails pendant au moins 7 nuits avant de pouvoir y faire une nouvelle réservation. Cette stratégie garantit des places libres pour les membres lorsqu’ils en ont besoin, et convient très bien aux caravaniers, qui aiment découvrir différents parcs ou partir explorer une zone.

Beaucoup de membres du réseau Thousand Trails profitent du rabais offert dans les parcs de VR Encore (qui est souvent d’au moins 20 %) pour y passer leurs sept nuits à l’extérieur du réseau, ce qui leur permet d’économiser davantage.

Qui utilise le réseau Thousand Trails?

Si vous êtes un retraité migrateur, il serait rentable d’avoir une carte de camping Thousand Trail, car vous économiserez beaucoup sur vos frais de camping, surtout sur les séjours dans le Sud, grâce à la politique de séjours de 4 nuits d’un parc à l’autre (séjour de 14 nuits/pause de 7 nuits.)

La carte de camping Thousand Trails est également populaire auprès des caravaniers du weekend (ceux qui travaillent du lundi au vendredi et campent les fins de semaine, ou campent une ou deux fois par an pendant quelques semaines).

Il y a également des caravaniers à temps plein parmi les membres Thousand Trails, et beaucoup d’entre eux prennent un abonnement Elite convenant aux séjours plus longs.

Bien qu’il soit préférable d’avoir un VR, ce n’est pas nécessaire pour profiter du carte Thousand Trails. Les rabais sur les locations de chalets dans les parcs permettent à ceux qui souhaitent essayer le mode de vie en VR, ou loger leur famille en visite, de réaliser des économies.

Obtenez une carte de membre Thousand Trails pour moins cher

Restez à l’affût de nos promotions en ligne, car elles permettent d’économiser de 100 à 150 $ US sur la carte de camping Thousand Trails. En plus, il vaut la peine d’aller à un salon de VR, car les caravaniers peuvent souvent obtenir une double promotion – 100 $ de rabais sur la carte de camping et, en plus, une deuxième zone gratuitement.

Prêt à commencer à économiser? Pourquoi attendre? Obtenez votre carte de camping Thousand Trails dès maintenant et profitez de la vie en VR pour moins cher.

Demandez-nous comment vous pouvez camper toute l’année avec une carte de camping Thousand Trails.

La carte de camping Thousand Trails est offerte par MHC Thousand Trails Limited Partnership, une filiale de Equity Lifestyle Properties, Inc. Two North Riverside Plaza, suite 800, Chicago, IL, 60606.  Cette communication est aussi utilisée dans le but de solliciter des ventes d’abonnements dans des resorts de VR et camping. Ce document a été déposé au département des licenses de l’état de Washington comme requis par les lois de l’état de Washington. Cette soumission ne signifie aucunement que le département a approuvé les mérites ou la qualité de cet enregistrement, publicité ou cadeau promotionnel.

par Kimberly Fowler

Le meilleur itinéraire routier pour vos 30 jours en Arizona!

Bien que l’Arizona possède de nombreux parcs de VR dans l’ensemble de l’État, l’accès à la plupart d’entre eux est restreint en fonction de l’âge (autrement dit, ils visent une clientèle d’au moins 55 ans), c’est pourquoi l’État est reconnu pour attirer tous les hivers des retraités migrateurs venant du Canada et des États du nord, au climat plus froid. Cependant, il est tout aussi majestueux et plein de vie pendant le printemps, l’été et l’automne.

Quel que soit le moment de votre visite, vous aurez amplement de quoi remplir votre séjour de 30 jours en Arizona si vous planifiez votre voyage en fonction de notre itinéraire dans l’État du Grand Canyon. Si vous avez une jeune famille, n’oubliez pas de demander si les terrains de camping où vous prévoyez de séjourner sont restreints en fonction de l’âge ou accueillent volontiers les familles.

Nous partirons du sud-est de l’État, passerons par Phoenix vers le Grand Canyon, puis redescendrons en nous arrêtant dans un lieu qui pourrait vous surprendre, avant d’attraper le train de 3 h 10 pour Yuma dans le sud-ouest.

Tucson (Jours 1 à 5)

Nous commençons notre voyage dans le sud-est de l’État parce que cet itinéraire présente le meilleur panorama pour admirer la géographie étonnamment diversifiée de l’Arizona, mais également parce qu’il convient particulièrement bien à la traversée de l’État. En venant d’El Paso, au Texas, vous prendriez l’autoroute 25 au sud du Nouveau-Mexique, jusqu’à Tucson.

Si vous rêvez d’aller à Albuquerque, il pourrait être plus approprié de traverser l’Arizona du nord au sud, mais nous recommandons quand même de visiter Tucson, ça en vaut le détour.

Pourquoi?

Eh bien, avec une population dépassant tout juste le demi-million, Tucson possède les installations d’une grande cité, tout en conservant son ambiance de ville moyenne, au cœur d’un site époustouflant.

Où séjourner

Le parc de VR Voyager, idéalement situé, vous donne l’occasion de voir tout ce que Tucson a à offrir. Une fois sur les lieux cependant, il est bien possible que vous n’ayez plus envie de quitter le parc. Car c’est le nec plus ultra des parcs de VR. Voyager a tout ce dont a besoin un VRiste et bien plus : piscine, allées de pétanque, tables de billard, terrain de golf, tennis léger, bain-tourbillon et sauna, et un chalet principal, pour ne nommer que quelques-unes des commodités.

Quoi faire à Tucson

La montagne noire

Le nom de Tucson est issu d’un mot amérindien qui signifie « au pied de la colline noire » et il suffit de jeter un coup d’œil à Tucson pour comprendre. La ville se niche à la base de ce que l’on appelle maintenant le Sentinel Peak, qui est formé principalement de roche volcanique noire appelée basalte. Cette montagne n’offre pas qu’un cadre magnifique, mais également un lieu de randonnée et un point de vue imprenable sur la ville.

Forêts alpines et ski

Oui, vous avez bien lu! L’Arizona n’évoque bien souvent pour la plupart des gens qu’une grande étendue désertique, mais Tucson est située sur un plateau élevé et le Mt. Lemmon, qui se trouve au nord de la ville, est si élevé qu’il abrite une forêt alpine!

Au cours des mois d’hiver, on peut même skier au Mount Lemmon Ski Valley. Il convient de préciser qu’en raison de son altitude, il neige parfois à Tucson. Alors si vous cherchez un endroit où vous prendre congé du froid de l’hiver, il vaut mieux aller ailleurs dans l’État.

Explorer la nature

Tohono Chul (un bistro dans un jardin), les jardins botaniques de Tucson, l’Arizona-Sonora Desert Museum, et les parties est et ouest du parc national Saguaro (où poussent par milliers la plupart des cactus les plus populaires de l’Arizona) font de Tucson le paradis des amoureux de la nature.

Pour fuir la chaleur, vous pourriez vous aventurer sous terre et explorer le Colossal Cave Mountain Park ou le Kartchner Caverns State Park.

Phoenix – Mesa (jours 6 à 12)

À moins de deux heures de Tucson, se trouve la capitale, qui est également la plus grande ville : Phoenix.  Plus de 16 millions de personnes s’y rendent chaque année et la raison n’est pas difficile à comprendre : tout comme la créature mythique dont elle tire son nom, Phoenix et chaleur sont étroitement associées. Aucun autre endroit aux É.-U. ne convient mieux aux bains de soleil, car cette ville se trouve au centre de ce que l’on appelle la « vallée du soleil ».

Où séjourner

Le Parc de VR Mesa Spirit est populaire en raison de sa grande taille – il possède plus de 1 600 espaces et l’ensemble des commodités d’un terrain de camping traditionnel (dont trois piscines, des bains-tourbillon, un centre de conditionnement physique, un mini-golf, des courts de tennis et une salle de réception). On peut s’y adonner à une foule d’activités. En fait, grâce à la présence 24 h sur 24, 7 jours sur 7, de coordonnateurs d’événements, ce parc est l’endroit tout désigné pour un long séjour.

Le parc de VR Monte Vista, situé au pied des monts de la Superstition, est l’un des quelques parcs de VR de l’Arizona destiné à tous les âges. C’est un excellent terrain de camping qui possède son propre café bar et propose une foule de sports et d’activités pour vous occuper. Vous ne manquerez pas de vous détendre en profitant de la vue qu’offrent en toile de fond les spectaculaires montagnes.

Le golf et parc de VR ViewPoint se trouve également dans la populaire ville de Mesa au pied des monts de la Superstition, en Arizona. Il propose un terrain de golf bien entretenu et une communauté d’adeptes du VR. À l’extérieur de la Forêt nationale de Tonto, Viewpoint offre des scènes panoramiques que vous pouvez admirer de votre VR ou maison mobile sur les lieux.

Que faire

Le Montezuma Castle et le Montezuma Well offrent tous deux un aperçu unique (et à couper le souffle) de la vie des autochtones qui ont déjà régné sur la région.

C’est à Lake Havasu que se trouve le London Bridge… oui, exactement, le pont de Londres. Un entrepreneur nommé Robert Paxton McCulloch acheta l’ancien pont de Londres, l’expédia brique par brique et le reconstruisit sur le lac (une rumeur veut qu’il pensait avoir acheté l’iconique Tower Bridge, mais les habitants n’y croient pas).

Phoenix est La Mecque des amateurs de sports. Vous trouverez ici les Suns de Phoenix (basketball), les Diamondbacks de l’Arizona (baseball), les Coyotes de l’Arizona (LNH) et les Cardinals de l’Arizona (NFL). Le Parc national de Tonto se trouve à une courte distance en voiture, tout comme le Sonoran Desert National Monument.

Flagstaff, Arizona (jours 14 à 23)

Flagstaff se trouve à proximité de certains des sites les plus impressionnants des États-Unis. Pas mal pour une ville du nord de l’Arizoma d’à peine plus de 70 000 habitants.

Où séjourner

Le meilleur endroit où séjourner près de Flagstaff est sans aucun doute les parcs de VR de la Verde Valley, bien connue pour ses paysages désertiques et montagneux. Situé sur la rivière Verde, oasis de 300 acres se trouvant dans le haut désert de l’Arizona, le parc de VR a tout pour lui : la beauté majestueuse des Red Rocks au nord, la Mingus Mountain à l’ouest, la Hackberry Mountain au sud et les magnifiques vignobles Alcantara à côté (c’est l’idéal pour faire une dégustation de vis en soirée)!

Profitez de votre séjour pour faire du kayak et ne manquez pas de faire une ballade en voiture dans Sedona pour admirer le paysage. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter le long de l’I-17 que vous voyagiez plein sud vers la Ceinture de soleil ou que vous retourniez à la maison. La température oscille entre 8 °C (46 °F) et 26 °C (78 °F), du début de l’automne jusqu’à la fin du printemps. Rien ne peut vous empêcher de sortir, car les journées ensoleillées et la chaleur ne manquent pas.

Le Grand Canyon

Pour la plupart des gens, l’Arizona évoque la plupart du temps le Grand Canyon. Cette merveille de la nature s’étend sur 445 km de long, 29 km de large par endroits, et plus d’un kilomètre et demi de profondeur. On peut camper dans le parc national du Grand Canyon, ce qui est probablement la meilleure façon de profiter au maximum de ce site exceptionnel.

Le Pueblo considérait le canyon comme un site sacré, et vous comprendrez immédiatement pourquoi, même si vous ne partagez pas leurs croyances. Voir le Grand Canyon est réellement une expérience unique dans une vie.

Meteor Crater

Souvent occulté au profit du Grand Canyon, le Meteor National Park est relativement proche de Flagstaff. Bien qu’il ne soit pas aussi vaste que le Grand Canyon, il est tout aussi impressionnant en soi. Mesurant plus de 1127 mètres de diamètre sur 170 mètres de profondeur, ce site d’impact vieux de 50 000 ans est tout bonnement stupéfiant. La météorite qui a causé cet énorme impact était probablement composée d’un mélange de nickel et de fer, et avait un diamètre de plus de 48 mètres.

Observatoire Lowell

L’un des observatoires les plus anciens et les plus importants d’Amérique, l’observatoire Lowell, est devenu une attraction touristique pour les scientifiques, les amateurs de science et les autres visiteurs. C’est à Lowell qu’on a découvert Pluton, et, bien qu’il ait été établi en 1894, l’observatoire est toujours utilisé aujourd’hui.

Yuma (jours 24 à 30)

Yuma se trouve à l’extrémité sud-ouest de l’État de l’Arizona, à la frontière du Mexique et de la Californie, ce qui en fait en arrêt idéal si vous vous dirigez vers la Californie. Elle n’a peut-être pas la majesté du Grand Canyon, la beauté naturelle de Tucson ni les attractions propres à une grande ville de Phoenix, mais si vous venez en Arizona pour la température, c’est à Yuma que vous devez aller.

C’est l’endroit le plus sec, le plus ensoleillé et le moins humide des États-Unis contigus. C’est également Yuma qui possède le plus de journées où la température maximale est d’au moins 32°C – 175 jours par année pour être exact – et c’est l’endroit le plus ensoleillé dans le monde, alors que l’ensoleillement occupe 90 % des heures diurnes.  

Où séjourner

Le climat et l’emplacement de Yuma en font une destination populaire; c’est pourquoi on y retrouve tant de parcs de VR. Araby Acres est l’un des terrains de camping les plus populaires de Yuma, en raison de son magnifique paysage, mais vous trouverez de la beauté et une foule de commodités aux parcs de VR Desert Paradise; Foothill Village et Mesa Verde.

Que faire

Le Imperial National Wildlife Refuge s’étend le long du fleuve Colorado et comprend à la fois des étendues désertiques et des terres humides, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée, d’ornithologie, de pêche ou de navigation.

Le Gateway Park offre des plages et un milieu riverain propice à la relaxation et à la détente pour les familles qui désirent passer du temps en harmonie avec la nature. Si vous voyagez avec un chien, il adorera passer du temps ici!

La Yuma Crossing National Heritage Area a été fondée pour rendre un hommage historique au site Yuma Crossing, et elle offre également un certain nombre de magnifiques parcs et aires historiques de randonnée.

La Camel Farm est un excellent endroit pour voir des chameaux, bien sûr, mais aussi beaucoup d’autres espèces animales. Les enfants adoreront le zoo pour enfants et les amoureux de la nature saisiront l’occasion de voir des buffles d’eau dans leur habitat naturel.

Que vous retourniez à la maison ou mettiez le cap sur le Mexique ou la Californie après votre séjour à Yuma, vous serez heureux d’avoir pris le temps d’apprécier la beauté et le climat de ce lieu historique.

C’est votre voyage, adaptez-le à vos goûts!

Cet itinéraire n’est qu’un point de départ. Que vous décidiez de le suivre à la lettre ou d’en créer un différent, si vous souhaitez obtenir des conseils sur les lieux à visiter en Arizona et sur les meilleures périodes pour le faire, n’hésitez pas à appeler notre équipe du service à la clientèle, au 1-877-570-2267 ou à visiter RVontheGo.com pour en savoir plus.

Sports, loisirs, activités sociales. Impossible de s’ennuyer!

Depuis quelques temps, vous caressez l’idée de passer quelques semaines d’hiver, voire quelques mois, dans le confort d’un parc de VR Encore. Vous aimez la localisation de plusieurs établissements du réseau, leurs infrastructures modernes et la façon efficace dont les parcs sont gérés. En fait, la seule chose qui vous fait hésiter encore est la suivante : n’ayant jamais fait de long séjour sous le soleil du Sud des États-Unis, vous avez peur de trouver le temps long. Comment peut-on occuper ses journées dans un parc de VR, aussi extraordinaire soit-il ? La réponse est simple : de mille et une façons, comme peuvent en témoigner tous les caravaniers qui y ont passé la saison froide au cours des dernières années.

La variété de l’équipement offert et la qualité du programme d’activités sont l’une des caractéristiques « signature » des parcs Encore. Bien entendu, chaque parc possède des caractéristiques qui lui sont propres. Certains misent sur une offre d’activités organisées d’une incroyable variété (le Tropical Palms et le Sunshine RV Resort, en Floride, le Victoria Palms, au Texas ou encore le Mesa Spirit RV Resort en Arizona, par exemple). D’autres parcs de VR proposent un menu plus léger. Il y a un donc parc parfait pour chaque type de caravanier!

Voici un aperçu de ce qui est proposé dans les établissements du réseau.

Pour les amateurs de sports de balle et de ballon

Une partie de volleyball amicale entre caravaniers ? Voilà qui agrémente une journée de janvier ! Il est possible d’y jouer dans plusieurs parcs Encore, de même qu’au basketball et au tennis.

Pour tisser des liens avec les autres résidents de l’établissement que vous aurez choisi tout en y allant de façon moins soutenue côté cardio, les options ne manquent pas : pensez au mini golf, à la pétanque, au jeu de bocci et aux quilles. Les mordus sont nombreux à former des équipes sur place et à se donner des rendez-vous réguliers.

1,2,3, on bouge !

En solo ou en groupe, bouger, ça donne de l’énergie, ça met de bonne humeur et ça permet d’éviter bien des petits bobos. Sentiers de randonnée et pistes cyclables sont présents directement sur le site de plusieurs parcs de VR du réseau Encore. On a même pensé au bien-être des compagnons à quatre pattes de la clientèle puisque bien des campings ont leur parc à chiens clôturé. Lancer la balle à répétition, c’est bon pour toutou et pour son maître, non?

Tous les parcs Encore possèdent au moins une piscine. Idéal pour y faire des longueurs en début de journée et pour participer aux activités d’aquaforme offertes dans de nombreux établissements. De plus, un gymnase bien équipé fait partie des infrastructures de plusieurs parcs du réseau. Trente minutes sur le vélo stationnaire quelques fois par semaine, il n’y a rien de mieux pour maintenir ses acquis !

Des cours de yoga, de zumba et de taïchi sont au programme d’activités de certains campings. Il est également fréquemment possible de suivre des cours de danse (sociale, country, ballroom, etc.).

Des loisirs pour tous les goûts

S’amuser entre caravaniers dans un parc Encore, ça peut vouloir dire jouer aux fers ou au shuffleboard juste avant l’apéro. Mettre au défi un ami au billard ou au poker. Passer la soirée à jouer au bingo ou au bridge ou encore relaxer à la bibliothèque ou assister à un spectacle ou à un concert donné directement sur le site.

C’est aussi oser de nouvelles activités parce qu’on a enfin le temps de s’y consacrer. Un atelier de vitrail, de céramique ou de broderie japonaise, ça vous dit ? Pourquoi pas de la menuiserie ou du chant choral ? Vous pouvez même suivre des cours de conversation anglaise pour faciliter vos communications avec les Américains!

À vous le choix

Comme vous pouvez le constater, tout le monde trouve son compte dans les parcs de VR du réseau. Vous pouvez remplir votre calendrier d’activités, de cours et d’ateliers ou décider de ne participer qu’à un ou deux. Vous pouvez même choisir de simplement profiter des super infrastructures des parcs, à votre rythme et quand bon vous semble.

Pour en savoir davantage sur le sujet, allez au rvonthego.com et consultez la fiche détaillée des établissements qui vous intéressent. Lorsque vous aurez fait votre choix, ne tardez pas avant de réserver. Bon séjour !