Mesa, Arizona: une porte ouverte vers les grands espaces du Sud-Ouest Américain

Située à une quinzaine de minutes à l’est de Phoenix, capitale de l’Arizona, la ville de Mesa vit de moins en moins dans l’ombre de son imposante voisine. Avec une population en forte croissance qui atteint presque le demi-million d’habitants, répartis sur un territoire très étendu, Mesa attire un nombre sans cesse grandissant d’amateurs de plein air et de soleil.

Les vacanciers qui fuient les rigueurs de l’hiver connaissent bien sûr le climat chaud et sec de la région et ne se font pas prier pour profiter de ses 325 jours d’ensoleillement par année, en moyenne ! Mesa compte également un autre atout dans son jeu : selon le plus récent palmarès de l’influent site TripAdvisor, elle est la destination hivernale la plus abordable de tout l’Ouest américain. Rien de moins !

Des randonnées pour tous les goûts

À votre arrivée à Mesa, vous ne tarderez pas à réaliser que les choix de sorties en nature y sont très nombreux. Pour une première excursion qui ne présente pas un niveau de difficulté trop élevé, le Usery Mountain Regional Park est l’une des meilleures options qui soient. Situé à l’extrémité est de la ville, ce parc contient une grande variété de plantes et d’animaux typiques de cette partie du désert de Sonora. Pour un prix d’entrée de 6 $ par véhicule, vous aurez accès à plusieurs sentiers, dont le spectaculaire Wind Cave Trail, qui mène à une grotte creusée par le vent au sommet d’un pic montagneux. Au bout d’une marche de 2,5 km, vous serez récompensés par une vue panoramique sur la région.

En continuant votre route un peu plus loin vers l’est, vous atteindrez la Forêt nationale de Tonto, la cinquième plus grande des États-Unis. Ici, les sentiers s’allongent et les efforts à fournir pour les parcourir s’intensifient. Mais le magnifique décor désertique en vaut la peine ! En vous procurant une passe quotidienne au coût de 8 $ par personne, vous pourrez partir à la rencontre de lieux parfois étonnants, comme une réplique d’un camp minier ou une petite ville fantôme. Avant d’arriver, consultez la liste des sentiers sur le site www.fs.usda.gov/tonto.

Vous avez envie d’une promenade sur le plat ? Au Park of the Canals, dans la partie nord de la ville, on peut contempler des ruines préservées qui illustrent les exploits d’ingénierie du peuple Hohokam, qui a construit un réseau complexe de canaux permettant d’irriguer la région, avant l’arrivée des premiers colons européens. Le parc, dont l’accès est gratuit, contient aussi un jardin botanique riche en plantes désertiques.

À quelques minutes de là, vous trouverez le sympathique magasin d’époque Orange Patch, où vous pourrez vous procurer une grande variété d’agrumes cueillis tout juste à l’arrière, dans un verger de plusieurs acres. Les prix sont imbattables et les fruits ont la réputation d’être plus savoureux qu’à peu près partout ailleurs.

Des découvertes en ville aussi

Mesa a également beaucoup à offrir lorsqu’on quitte les sentiers pédestres pour se diriger vers le centre-ville. Ses principaux attraits sont réunis autour de Main Street, une artère où abondent les restaurants abordables – en particulier ceux d’origine mexicaine – et les commerces de tout genre. Du côté des institutions culturelles, mentionnons le musée d’histoire naturelle de l’Arizona (Arizona Museum of Natural History), qui mérite amplement qu’on s’y arrête pour son exposition permanente sur les dinosaures, tout comme pour ses expositions temporaires. L’entrée est de 12 $ par personne. À deux coins de rues de là, le complexe du Mesa Arts Center présente des spectacles dans quatre salles, dont une de 1 600 places.

Soyez près de tout !

À 5 km du centre-ville, le Parc de VR Mesa Spirit représente assurément le meilleur rapport qualité-prix que l’on puisse trouver à Mesa. L’un des quatre centres de villégiatures du réseau Encore dans la région, ce parc de VR de près de 1 700 places offre une gamme complète de services et toutes les commodités recherchées par les caravaniers. En résidant dans ce parc réservé aux adultes, vous profiterez d’un accès rapide à une foule d’activités à proximité : parcours de golf, endroits où pêcher, centres commerciaux et casinos. Et que dire des trois piscines chauffées que possède le site, de ses cinq bains à remous et de ses nombreux terrains de tennis, de pétanque et de fer à cheval ?

Lors de votre séjour à Mesa, attendez-vous à être conquis par les grands espaces et l’air du désert du Sud-Ouest américain !

Le Parc de VR Araby Acres à Yuma, AZ

Certains endroits se considèrent comme étant dans la « Vallée du Soleil. Yuma est, quant à elle, la « Maison du Soleil ». Le parc de VR Araby Acres est située dans les périphéries orientales de Yuma, assez près du centre-ville pour y accéder facilement.

Ce parc du réseau Encore possède 330 emplacements composés de maisons de parc et d’emplacements de VR. Les maisons de parc sont bien aménagés et bien entretenus avec de beaux arbustes fleurissants et de grands palmiers.

Les gens sont très sympathiques et serviables pour vous faciliter l’installation. Un grand nombre de résidents viennent du Canada.

Une des zones les plus agréables dans le parc est la petite lagune entourée d’herbe verte et de grands palmiers. Petit gibier d’eau errant ou insectes au choix dans l’herbe. Le bruit du vent sur les palmiers est tellement semblable au ressac des vagues de l’océan.

C’est une des zones de détente les plus agréables dans Yuma. L’atmosphère de ce domaine est une incitation de relaxation sur les quelques bancs du parc.  

Les deux piscines et les SPA procurent des moments de détente et aussi une opportunité de décrassage si vous avez expérimenté certaines des activités vigoureuses telles qu’une bonne séance d’entraînement dans la salle d’exercice ou le jeu de palets. Plusieurs invités aiment participer aux arts, l’artisanat et la sculpture du bois.

Le câble optionnel et l’accès au WIFI sont disponibles moyennant des frais et un point d’accès WIFI est situé dans le pavillon. L’emplacement idéal dans le parc est situé au sud du bureau principal, où vous trouverez un coin particulièrement calme de la propriété à apprécier.

Beaucoup de visiteurs sont ici pour profiter du soleil et de la chaleur qu’ils n’auront pas chez eux en hiver. Le shopping est accessible et abondant et c’est facile de passer au Mexique à Los Algodones. Les nombreux stationnements payants vous permettent de garer votre voiture et traverser la frontière pour vos achats. Le passage vers le Mexique s’opère sans soucis. Rentrer tôt si vous voulez éviter de longues files au retour.

Los Algodones est une véritable oasis médicale pour des milliers de visiteurs qui conservent leurs traitements jusqu’à ce qu’ils atteignent le Mexique où l’aide médicale est non seulement disponible, mais à des prix très bas. D’ailleurs beaucoup remplissent leurs prescriptions pendant leur séjour.

Yuma s’est développé au milieu des années 1800 profitant ainsi du grand nombre de mouvements de bateaux à vapeur à travers le fleuve Colorado. Les colons ont aussi emprunté cet itinéraire via Yuma pour traverser la rivière où c’était plus étroit. Yuma tient probablement sa célébrité de sa fameuse prison territoriale de Yuma qui n’a pas eu besoin de beaucoup de clôture parce que même si vous parvenez à vous échapper, le désert vous rattrapera. Cette région reçoit généralement environ 3″ de précipitation et il fait extrêmement chaud en été. Les visites sont disponibles si vous voulez visiter le State Historic Parc. Il y a plusieurs pistes calmes et faciles d’accès pour vos randonnées pédestres ou cyclable autour de la ville.

Au nord et au sud de Yuma se situent des acres considérables de terres agricoles. La culture des légumes et du foin produit plusieurs récoltes par an et permet à ces terres d’être très productives. Les énormes vergers de citron, de pamplemousse et d’oranges approvisionnent les étalages dispersés en bord de route pour que vous profitiez de la fraîcheur des fruits.

Il y a également des bosquets et des magasins de dattes que vous pourriez visiter pour acheter de grands paquets de dattes et savourer leur génial goût sucré.

Les propriétaires de VR apprécieront les brocantes et les marchés de VR autour de la ville ayant des milliers d’articles empilés hâtivement sur des étagères attendant votre découverte. Il y a tout type de pièces et de morceaux pour les bricoleurs.

L’impériale réserve faunique nationale a vu le jour après la formation d’un grand nombre de zones marécageuses par le barrage impérial, qui fournissent maintenant un habitat idéal pour une large variété d’oiseaux migrateurs. Il est clair que cette région est devenue verdoyante et attrayante, le désert sec et les montagnes en toile de fond.

Cette réserve de 26000 hectares protège 30 miles de la rivière inférieure du Colorado et peut vous procurer plusieurs jours de divertissement pendant que vous explorez. Vous remarquerez la rapidité par laquelle les variétés de plante changent lorsque vous revenez dans la rivière. Les lavages réduits l’eau du désert, le bois résistant et les arbres de fumée représentent un abri pour les lézards et les lapins.  Sur le terrain plus élevé, le palo verde, les buissons de créosote et cactus, parsèment le paysage. Tôt ou tard dans la journée  vous pourrez voir le cerf mulet et parfois aussi le mouflon des montagnes, se déplaçant vers le bas pour boire.

Yuma est une ville compacte étendue vers l’est des montagnes. La région est assez pour vous passionner, que ce soit pendant un mois, ou pendant l’hiver entier. Le Parc de VR Araby acres RV peut fournir une oasis de repos et détente.

Les centres de villégiature de Yuma en Arizona !

arabyacres_v3

Le climat idéal de Yuma, le paradis des campeurs!

Située dans le sud-ouest de l’État de l’Arizona, la ville de Yuma et sa région se trouve aux abords du fleuve Colorado et de son affluent, la rivière Gila, près des frontières avec la Californie au nord-ouest et le Mexique à l’ouest et au sud. Par l’effet d’attraction du merveilleux climat hivernal, la population de Yuma estimée à quelque 95 000 en 2015 double presque, quand plus de 85 000 retraités s’y installent durant les mois d’hiver.

Une météo imbattable!

Jouissant d’un climat désertique chaud et sec avec des hivers extrêmement ensoleillés et doux (et même chauds), « Yuma est la ville la plus ensoleillée de la planète selon le livre Guinness World Records, avec une moyenne de 4055 heures d’ensoleillement par année sur un maximum possible de 4456 heures, soit 91 % des journées d’ensoleillement possible dans une année », confirme Elizabeth Montoya, directrice adjointe des relations publiques du bureau de Guinness World Records North America.

Anecdote à ce sujet : inspiré par ce record, l’Office de tourisme de Yuma a remporté un prix pour la campagne touristique promotionnelle la plus innovatrice pour les 100 ans de l’État d’Arizona. On promettait en effet aux visiteurs de leur offrir gratuitement les repas dans les hôtels de Yuma les journées nuageuses durant l’année du centenaire. Résultat : du 11 août 2011 au 31 juillet 2012, il a fait soleil 365 jours de suite. Nombre de repas gratuits offerts aux touristes : ZÉRO!

Yuma est également la ville la plus sèche des États-Unis puisqu’elle ne reçoit que 75 mm de pluie par an – soit en moyenne seulement 16 jours dans l’année – et que l’humidité relative affiche une moyenne de 22,5 %. Quels beaux atouts météorologiques pour les snowbirds québécois voulant fuir les rigueurs de l’hiver et adoucir les douleurs de l’arthrite, des rhumatismes et d’autres maux n’aimant pas le froid!

Attraits touristiques

Yuma est donc une destination idéale quant à son climat, mais elle offre bien plus que du soleil. Les amateurs de pêche, de baignade, de ski nautique, de descente de rivière en tubes, de canot et de kayak profitent de la proximité du fleuve Colorado. Sur le plan historique, la région compte deux parcs rappelant le passé de Yuma : le parc historique d’État de la Prison territoriale (Yuma Territorial Prison) relatant la dure vie des prisonniers  – 3040 hommes et 29 femmes –, qui y ont séjourné de 1876 à 1909. azstateparks.com/Parks/YUTE/

Non loin, il y a un autre parc historique d’État appelé Quartermaster Depot. C’est un ancien dépôt militaire où on en apprend sur l’armée locale, mais aussi sur l’histoire du fleuve Colorado. azstateparks.com/Parks/YUQU/

Un autre attrait fort visité est le musée Castle Dome Mines et son village fantôme, sur le passé minier de la région. www.castledomemuseum.org/

Enfin, la proximité avec le Mexique est attrayante. La petite ville d’Algodones, dans l’État de la Basse-Californie au Mexique, est à seulement 11,2 km de Yuma. Elle attire des milliers de Canadiens et d’Américains qui profitent des soins de santé – médecins, dentistes et optométristes peu chers –, ou qui y vont juste pour le plaisir d’aller manger des mets mexicains dans leur pays d’origine!

curling Camping dans la région

Selon l’Office de tourisme de Yuma, la région compte 23 000 emplacements de camping pour véhicules récréatifs. Parmi ceux-ci, quelques centaines sont répartis dans sept centres de villégiature Encore, dont six sont certifiés exclusivement pour les personnes retraitées âgées de 55 ans et plus : Cactus Gardens RV, Capri RV, Desert Paradise RV, Foothill Village RV, Araby Acres RV et Mesa Verde RV. Le Suni Sands RV, seul parc de VR Encore à Yuma à ne pas être certifié pour les aînés, est reconnu comme étant le parc de RV le plus sympathique de Yuma (The Friendliest Park in Yuma).

Un long séjour hivernal à Yuma devrait vous convaincre d’y retourner tous les ans : non seulement la météo est idéale et il y a un bon nombre d’attraits culturels et de plein air dans la région, mais comme vous l’avez vu avec les sept centres de villégiature Encore, le choix des terrains de camping est vaste, si l’envie vous prend de varier!

Site de l’Office de tourisme de Yuma : www.visityuma.com

Bonnes vacances !