Voici Alison du golf et parc de VR Clerbrook à Clermont, en Floride

Profil

  • Nom : Alison Schulz
  • En poste depuis : février 2016
  • Titre : directrice de parc de VR
  • Lieu de travail : Golf et parc de VR Clerbrook à Clermont, Floride
  • Passe-temps et sports préférés :  Promener mes chiens et faire de l’équitation.

Quel est l’aspect le plus gratifiant du travail de directrice d’un parc de VR?

Rencontrer de nouvelles personnes et m’assurer que leur séjour au sein de notre parc est des plus satisfaisants.

Que faites-vous pour vous assurer que vos clients passent des vacances d’exception à Clerbrook?

Je pense que, dès l’inscription, les premières impressions sont très importantes. Je m’assure donc que le personnel est préparé et prêt à faire vivre la meilleure expérience possible à nos clients. Cela comprend de voir à leurs besoins ou d’être prêt à leur proposer du divertissement et des visites dans les environs.

Qu’est-ce que Clerbrook a de particulier?

Nous sommes un joyau caché en plein cœur de la Floride et avons un terrain de golf de 18 trous, ainsi que de nombreuses commodités, dont un centre de conditionnement physique, un terrain de jeu de palets et même d’excellents lieux pour la pêche et la randonnée.

Comment décririez-vous en trois mots votre parc de VR à une personne envisageant de visiter Clerbrook?

Accommodant, sympathique et divertissant!

Quels loisirs ou attractions recommandez-vous à vos clients d’essayer dans la région pendant qu’ils résident à Clerbrook?

La vinerie Lakeridge est un impressionnant vignoble de la région que les clients peuvent visiter et où ils peuvent faire des dégustations. Pendant la saison, ils organisent même des festivals!  J’envoie toujours les clients aimant les concerts au Orange Blossom Opry, où ils peuvent assister à une diversité de spectacles et de soirées musicales improvisées. Et, bien sûr, Walt Disney World n’est pas loin en voiture.

Qu’avez-vous réalisé à Clerbrook qui vous inspire le plus de fierté? Pourquoi?

Ce dont je suis le plus fière, c’est d’avoir redonné vie à la propriété en contribuant à augmenter la participation de notre parc au sein de la collectivité. Nous aidons aux collectes de fonds de l’hospice et contribuons régulièrement à la banque alimentaire locale.

À quoi ressemble une journée typique à Clerbrook?

J’adore arriver au parc très tôt chaque jour, et la première chose au programme consiste àfaire le tour du parc et à saluer tous mes résidents et clients. Ensuite, quand les membres du personnel arrivent, je les rencontre et répartis les objectifs et le travail devant être accompli pour la journée.  

Quelle est votre anecdote préférée au sujet de Clerbrook?

Lorsque de nouveaux clients me demandent d’où je viens (habituellement en raison de mon accent anglais), je leur réponds « de Caroline du Nord! » Ils me regardent alors d’un drôle d’air, et je leur dis qu’en fait je viens d’Angleterre. Nous rions tous et c’est une façon agréable de briser la glace.

Parlez-nous de votre meilleur souvenir à Clerbrook.

La saison dernière, lorsque tous mes anciens clients sont revenus début novembre, ils avaient tous un grand sourire dans le visage! Ils étaient comme des enfants, excités de revenir au parc.

Pouvez-vous vous rappeler un moment où les clients de votre établissement vous ont surprise?

Oui, Mlle Glenda (une cliente de longue date) nous a offert des fleurs, à moi et à mon équipe. C’était très gentil de sa part.

Pouvez-vous nous parler un peu des amitiés qui se sont développées entre les clients du Parc de VR Clerbrook?

J’ai vu beaucoup de nouvelles amitiés se former la saison dernière. Des Canadiens conviant de nouveaux résidentsà leurs soupers; des groupes de Canadiens et d’Américains toujours ensemble et développant des amitiés qui durent au-delà de leur séjour au parc.

Les communautés de VR s’intéressent les unes aux autres. Pouvez-vous nous donner un exemple de la façon dont Clerbrook incarne l’idée de la communauté?

Lorsqu’une personne est malade, les clients se mobilisent et offrent leur aide. Nous avons également des gens qui aident nos résidents confinés chez eux. Si un VR est en panne, il y a toujours quelqu’un dans le parc prêt à aider ceux qui en ont besoin.

Pourquoi pensez-vous que vos anciens clients continuent de revenir à Clerbrook?

Certains de nos résidents viennent ici depuis 20 ans et ils considèrent notre établissement comme leur deuxième résidence. Ils estiment qu’il règne ici un sens de la communauté et de la famille.

Avez-vous quelques mots ou pensées à dire à vos clients en conclusion?

Ma porte est toujours ouverte, alors n’hésitez pas à vous arrêter pour discuter et même rester un certain temps.

Le meilleur itinéraire routier pour vos 30 jours en Arizona!

Bien que l’Arizona possède de nombreux parcs de VR dans l’ensemble de l’État, l’accès à la plupart d’entre eux est restreint en fonction de l’âge (autrement dit, ils visent une clientèle d’au moins 55 ans), c’est pourquoi l’État est reconnu pour attirer tous les hivers des retraités migrateurs venant du Canada et des États du nord, au climat plus froid. Cependant, il est tout aussi majestueux et plein de vie pendant le printemps, l’été et l’automne.

Quel que soit le moment de votre visite, vous aurez amplement de quoi remplir votre séjour de 30 jours en Arizona si vous planifiez votre voyage en fonction de notre itinéraire dans l’État du Grand Canyon. Si vous avez une jeune famille, n’oubliez pas de demander si les terrains de camping où vous prévoyez de séjourner sont restreints en fonction de l’âge ou accueillent volontiers les familles.

Nous partirons du sud-est de l’État, passerons par Phoenix vers le Grand Canyon, puis redescendrons en nous arrêtant dans un lieu qui pourrait vous surprendre, avant d’attraper le train de 3 h 10 pour Yuma dans le sud-ouest.

Tucson (Jours 1 à 5)

Nous commençons notre voyage dans le sud-est de l’État parce que cet itinéraire présente le meilleur panorama pour admirer la géographie étonnamment diversifiée de l’Arizona, mais également parce qu’il convient particulièrement bien à la traversée de l’État. En venant d’El Paso, au Texas, vous prendriez l’autoroute 25 au sud du Nouveau-Mexique, jusqu’à Tucson.

Si vous rêvez d’aller à Albuquerque, il pourrait être plus approprié de traverser l’Arizona du nord au sud, mais nous recommandons quand même de visiter Tucson, ça en vaut le détour.

Pourquoi?

Eh bien, avec une population dépassant tout juste le demi-million, Tucson possède les installations d’une grande cité, tout en conservant son ambiance de ville moyenne, au cœur d’un site époustouflant.

Où séjourner

Le parc de VR Voyager, idéalement situé, vous donne l’occasion de voir tout ce que Tucson a à offrir. Une fois sur les lieux cependant, il est bien possible que vous n’ayez plus envie de quitter le parc. Car c’est le nec plus ultra des parcs de VR. Voyager a tout ce dont a besoin un VRiste et bien plus : piscine, allées de pétanque, tables de billard, terrain de golf, tennis léger, bain-tourbillon et sauna, et un chalet principal, pour ne nommer que quelques-unes des commodités.

Quoi faire à Tucson

La montagne noire

Le nom de Tucson est issu d’un mot amérindien qui signifie « au pied de la colline noire » et il suffit de jeter un coup d’œil à Tucson pour comprendre. La ville se niche à la base de ce que l’on appelle maintenant le Sentinel Peak, qui est formé principalement de roche volcanique noire appelée basalte. Cette montagne n’offre pas qu’un cadre magnifique, mais également un lieu de randonnée et un point de vue imprenable sur la ville.

Forêts alpines et ski

Oui, vous avez bien lu! L’Arizona n’évoque bien souvent pour la plupart des gens qu’une grande étendue désertique, mais Tucson est située sur un plateau élevé et le Mt. Lemmon, qui se trouve au nord de la ville, est si élevé qu’il abrite une forêt alpine!

Au cours des mois d’hiver, on peut même skier au Mount Lemmon Ski Valley. Il convient de préciser qu’en raison de son altitude, il neige parfois à Tucson. Alors si vous cherchez un endroit où vous prendre congé du froid de l’hiver, il vaut mieux aller ailleurs dans l’État.

Explorer la nature

Tohono Chul (un bistro dans un jardin), les jardins botaniques de Tucson, l’Arizona-Sonora Desert Museum, et les parties est et ouest du parc national Saguaro (où poussent par milliers la plupart des cactus les plus populaires de l’Arizona) font de Tucson le paradis des amoureux de la nature.

Pour fuir la chaleur, vous pourriez vous aventurer sous terre et explorer le Colossal Cave Mountain Park ou le Kartchner Caverns State Park.

Phoenix – Mesa (jours 6 à 12)

À moins de deux heures de Tucson, se trouve la capitale, qui est également la plus grande ville : Phoenix.  Plus de 16 millions de personnes s’y rendent chaque année et la raison n’est pas difficile à comprendre : tout comme la créature mythique dont elle tire son nom, Phoenix et chaleur sont étroitement associées. Aucun autre endroit aux É.-U. ne convient mieux aux bains de soleil, car cette ville se trouve au centre de ce que l’on appelle la « vallée du soleil ».

Où séjourner

Le Parc de VR Mesa Spirit est populaire en raison de sa grande taille – il possède plus de 1 600 espaces et l’ensemble des commodités d’un terrain de camping traditionnel (dont trois piscines, des bains-tourbillon, un centre de conditionnement physique, un mini-golf, des courts de tennis et une salle de réception). On peut s’y adonner à une foule d’activités. En fait, grâce à la présence 24 h sur 24, 7 jours sur 7, de coordonnateurs d’événements, ce parc est l’endroit tout désigné pour un long séjour.

Le parc de VR Monte Vista, situé au pied des monts de la Superstition, est l’un des quelques parcs de VR de l’Arizona destiné à tous les âges. C’est un excellent terrain de camping qui possède son propre café bar et propose une foule de sports et d’activités pour vous occuper. Vous ne manquerez pas de vous détendre en profitant de la vue qu’offrent en toile de fond les spectaculaires montagnes.

Le golf et parc de VR ViewPoint se trouve également dans la populaire ville de Mesa au pied des monts de la Superstition, en Arizona. Il propose un terrain de golf bien entretenu et une communauté d’adeptes du VR. À l’extérieur de la Forêt nationale de Tonto, Viewpoint offre des scènes panoramiques que vous pouvez admirer de votre VR ou maison mobile sur les lieux.

Que faire

Le Montezuma Castle et le Montezuma Well offrent tous deux un aperçu unique (et à couper le souffle) de la vie des autochtones qui ont déjà régné sur la région.

C’est à Lake Havasu que se trouve le London Bridge… oui, exactement, le pont de Londres. Un entrepreneur nommé Robert Paxton McCulloch acheta l’ancien pont de Londres, l’expédia brique par brique et le reconstruisit sur le lac (une rumeur veut qu’il pensait avoir acheté l’iconique Tower Bridge, mais les habitants n’y croient pas).

Phoenix est La Mecque des amateurs de sports. Vous trouverez ici les Suns de Phoenix (basketball), les Diamondbacks de l’Arizona (baseball), les Coyotes de l’Arizona (LNH) et les Cardinals de l’Arizona (NFL). Le Parc national de Tonto se trouve à une courte distance en voiture, tout comme le Sonoran Desert National Monument.

Flagstaff, Arizona (jours 14 à 23)

Flagstaff se trouve à proximité de certains des sites les plus impressionnants des États-Unis. Pas mal pour une ville du nord de l’Arizoma d’à peine plus de 70 000 habitants.

Où séjourner

Le meilleur endroit où séjourner près de Flagstaff est sans aucun doute les parcs de VR de la Verde Valley, bien connue pour ses paysages désertiques et montagneux. Situé sur la rivière Verde, oasis de 300 acres se trouvant dans le haut désert de l’Arizona, le parc de VR a tout pour lui : la beauté majestueuse des Red Rocks au nord, la Mingus Mountain à l’ouest, la Hackberry Mountain au sud et les magnifiques vignobles Alcantara à côté (c’est l’idéal pour faire une dégustation de vis en soirée)!

Profitez de votre séjour pour faire du kayak et ne manquez pas de faire une ballade en voiture dans Sedona pour admirer le paysage. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter le long de l’I-17 que vous voyagiez plein sud vers la Ceinture de soleil ou que vous retourniez à la maison. La température oscille entre 8 °C (46 °F) et 26 °C (78 °F), du début de l’automne jusqu’à la fin du printemps. Rien ne peut vous empêcher de sortir, car les journées ensoleillées et la chaleur ne manquent pas.

Le Grand Canyon

Pour la plupart des gens, l’Arizona évoque la plupart du temps le Grand Canyon. Cette merveille de la nature s’étend sur 445 km de long, 29 km de large par endroits, et plus d’un kilomètre et demi de profondeur. On peut camper dans le parc national du Grand Canyon, ce qui est probablement la meilleure façon de profiter au maximum de ce site exceptionnel.

Le Pueblo considérait le canyon comme un site sacré, et vous comprendrez immédiatement pourquoi, même si vous ne partagez pas leurs croyances. Voir le Grand Canyon est réellement une expérience unique dans une vie.

Meteor Crater

Souvent occulté au profit du Grand Canyon, le Meteor National Park est relativement proche de Flagstaff. Bien qu’il ne soit pas aussi vaste que le Grand Canyon, il est tout aussi impressionnant en soi. Mesurant plus de 1127 mètres de diamètre sur 170 mètres de profondeur, ce site d’impact vieux de 50 000 ans est tout bonnement stupéfiant. La météorite qui a causé cet énorme impact était probablement composée d’un mélange de nickel et de fer, et avait un diamètre de plus de 48 mètres.

Observatoire Lowell

L’un des observatoires les plus anciens et les plus importants d’Amérique, l’observatoire Lowell, est devenu une attraction touristique pour les scientifiques, les amateurs de science et les autres visiteurs. C’est à Lowell qu’on a découvert Pluton, et, bien qu’il ait été établi en 1894, l’observatoire est toujours utilisé aujourd’hui.

Yuma (jours 24 à 30)

Yuma se trouve à l’extrémité sud-ouest de l’État de l’Arizona, à la frontière du Mexique et de la Californie, ce qui en fait en arrêt idéal si vous vous dirigez vers la Californie. Elle n’a peut-être pas la majesté du Grand Canyon, la beauté naturelle de Tucson ni les attractions propres à une grande ville de Phoenix, mais si vous venez en Arizona pour la température, c’est à Yuma que vous devez aller.

C’est l’endroit le plus sec, le plus ensoleillé et le moins humide des États-Unis contigus. C’est également Yuma qui possède le plus de journées où la température maximale est d’au moins 32°C – 175 jours par année pour être exact – et c’est l’endroit le plus ensoleillé dans le monde, alors que l’ensoleillement occupe 90 % des heures diurnes.  

Où séjourner

Le climat et l’emplacement de Yuma en font une destination populaire; c’est pourquoi on y retrouve tant de parcs de VR. Araby Acres est l’un des terrains de camping les plus populaires de Yuma, en raison de son magnifique paysage, mais vous trouverez de la beauté et une foule de commodités aux parcs de VR Desert Paradise; Foothill Village et Mesa Verde.

Que faire

Le Imperial National Wildlife Refuge s’étend le long du fleuve Colorado et comprend à la fois des étendues désertiques et des terres humides, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée, d’ornithologie, de pêche ou de navigation.

Le Gateway Park offre des plages et un milieu riverain propice à la relaxation et à la détente pour les familles qui désirent passer du temps en harmonie avec la nature. Si vous voyagez avec un chien, il adorera passer du temps ici!

La Yuma Crossing National Heritage Area a été fondée pour rendre un hommage historique au site Yuma Crossing, et elle offre également un certain nombre de magnifiques parcs et aires historiques de randonnée.

La Camel Farm est un excellent endroit pour voir des chameaux, bien sûr, mais aussi beaucoup d’autres espèces animales. Les enfants adoreront le zoo pour enfants et les amoureux de la nature saisiront l’occasion de voir des buffles d’eau dans leur habitat naturel.

Que vous retourniez à la maison ou mettiez le cap sur le Mexique ou la Californie après votre séjour à Yuma, vous serez heureux d’avoir pris le temps d’apprécier la beauté et le climat de ce lieu historique.

C’est votre voyage, adaptez-le à vos goûts!

Cet itinéraire n’est qu’un point de départ. Que vous décidiez de le suivre à la lettre ou d’en créer un différent, si vous souhaitez obtenir des conseils sur les lieux à visiter en Arizona et sur les meilleures périodes pour le faire, n’hésitez pas à appeler notre équipe du service à la clientèle, au 1-877-570-2267 ou à visiter RVontheGo.com pour en savoir plus.

Sports, loisirs, activités sociales. Impossible de s’ennuyer!

Depuis quelques temps, vous caressez l’idée de passer quelques semaines d’hiver, voire quelques mois, dans le confort d’un parc de VR Encore. Vous aimez la localisation de plusieurs établissements du réseau, leurs infrastructures modernes et la façon efficace dont les parcs sont gérés. En fait, la seule chose qui vous fait hésiter encore est la suivante : n’ayant jamais fait de long séjour sous le soleil du Sud des États-Unis, vous avez peur de trouver le temps long. Comment peut-on occuper ses journées dans un parc de VR, aussi extraordinaire soit-il ? La réponse est simple : de mille et une façons, comme peuvent en témoigner tous les caravaniers qui y ont passé la saison froide au cours des dernières années.

La variété de l’équipement offert et la qualité du programme d’activités sont l’une des caractéristiques « signature » des parcs Encore. Bien entendu, chaque parc possède des caractéristiques qui lui sont propres. Certains misent sur une offre d’activités organisées d’une incroyable variété (le Tropical Palms et le Sunshine RV Resort, en Floride, le Victoria Palms, au Texas ou encore le Mesa Spirit RV Resort en Arizona, par exemple). D’autres parcs de VR proposent un menu plus léger. Il y a un donc parc parfait pour chaque type de caravanier!

Voici un aperçu de ce qui est proposé dans les établissements du réseau.

Pour les amateurs de sports de balle et de ballon

Une partie de volleyball amicale entre caravaniers ? Voilà qui agrémente une journée de janvier ! Il est possible d’y jouer dans plusieurs parcs Encore, de même qu’au basketball et au tennis.

Pour tisser des liens avec les autres résidents de l’établissement que vous aurez choisi tout en y allant de façon moins soutenue côté cardio, les options ne manquent pas : pensez au mini golf, à la pétanque, au jeu de bocci et aux quilles. Les mordus sont nombreux à former des équipes sur place et à se donner des rendez-vous réguliers.

1,2,3, on bouge !

En solo ou en groupe, bouger, ça donne de l’énergie, ça met de bonne humeur et ça permet d’éviter bien des petits bobos. Sentiers de randonnée et pistes cyclables sont présents directement sur le site de plusieurs parcs de VR du réseau Encore. On a même pensé au bien-être des compagnons à quatre pattes de la clientèle puisque bien des campings ont leur parc à chiens clôturé. Lancer la balle à répétition, c’est bon pour toutou et pour son maître, non?

Tous les parcs Encore possèdent au moins une piscine. Idéal pour y faire des longueurs en début de journée et pour participer aux activités d’aquaforme offertes dans de nombreux établissements. De plus, un gymnase bien équipé fait partie des infrastructures de plusieurs parcs du réseau. Trente minutes sur le vélo stationnaire quelques fois par semaine, il n’y a rien de mieux pour maintenir ses acquis !

Des cours de yoga, de zumba et de taïchi sont au programme d’activités de certains campings. Il est également fréquemment possible de suivre des cours de danse (sociale, country, ballroom, etc.).

Des loisirs pour tous les goûts

S’amuser entre caravaniers dans un parc Encore, ça peut vouloir dire jouer aux fers ou au shuffleboard juste avant l’apéro. Mettre au défi un ami au billard ou au poker. Passer la soirée à jouer au bingo ou au bridge ou encore relaxer à la bibliothèque ou assister à un spectacle ou à un concert donné directement sur le site.

C’est aussi oser de nouvelles activités parce qu’on a enfin le temps de s’y consacrer. Un atelier de vitrail, de céramique ou de broderie japonaise, ça vous dit ? Pourquoi pas de la menuiserie ou du chant choral ? Vous pouvez même suivre des cours de conversation anglaise pour faciliter vos communications avec les Américains!

À vous le choix

Comme vous pouvez le constater, tout le monde trouve son compte dans les parcs de VR du réseau. Vous pouvez remplir votre calendrier d’activités, de cours et d’ateliers ou décider de ne participer qu’à un ou deux. Vous pouvez même choisir de simplement profiter des super infrastructures des parcs, à votre rythme et quand bon vous semble.

Pour en savoir davantage sur le sujet, allez au rvonthego.com et consultez la fiche détaillée des établissements qui vous intéressent. Lorsque vous aurez fait votre choix, ne tardez pas avant de réserver. Bon séjour !

Voici Roy, du parc de VR Sherwood Forest à Kissimmee, en Floride

Profil:

Nom de famille : Reyes Silverio
Prénom : Roy
En poste depuis : le 27 novembre 2014
Titre : directeur de parc de VR
Lieu de travail : Parc de VR Sherwood Forest
Parcs de VR où vous avez travaillé avant (le cas échéant) : aucun
Passe-temps et sports préférés : passer du temps avec ma famille et mes amis, dessiner et faire du karaoké

  1. Qu’est-ce qui vous a amené à Sherwood Forest?

J’ai découvert l’établissement lorsqu’un autre employé m’a invité à jouer au bingo dans la communauté. Après cet événement, le reste est passé à l’histoire. Je n’avais jamais pensé avoir un jour l’occasion de croître avec la société comme je l’ai fait. Je n’avais jamais travaillé au sein d’un parc de VR, alors ce nouveau défi a suscité mon intérêt.

  1. Quel est l’aspect le plus gratifiant du travail de directeur d’un parc de VR?

L’aspect le plus gratifiant du travail de directeur de Parc serait, selon moi, l’occasion d’interagir avec autant de gens. J’adore créer des liens et développer des relations avec les clients, qui peuvent avoir une incidence sur leur fidélité ou ouvrir sur autre chose. Les relations interpersonnelles sont ce qui compte le plus et ce dont les gens se souviennent le plus, alors pourquoi ne pas leur accorder la même importance quand il s’agit de nos clients? Les clients et résidents sont devenus une famille Sherwood, avec laquelle j’aime passer du temps.

  1. Quel est le plus grand défi du travail de directeur d’un parc de VR? Et comment parvenez-vous à le relever?

Ce qui me pose parfois un défi, c’est la gestion. C’est surtout pendant la haute saison que je trouve ça difficile, car j’aimerais être partout à la fois. Avoir une équipe qui vous soutient et comprend votre vision facilite grandement les choses. Le Parc de VR Sherwood n’existerait pas sans chacune des personnes qui lui dédient leur temps et donnent le meilleur d’elles-mêmes au travail.

  1. Que faites-vous pour vous assurer que vos clients passent des vacances d’exception au Parc de VR Sherwood Forest?

La meilleure façon de comprendre ce que les clients attendent et souhaitent consiste à simplement le leur demander. Quels sont les spectacles qui vous plaisent parmi ce que nous vous avons proposé jusqu’à présent? À propos de l’activité sociale de préparation de crème glacée, voulez-vous nous soutenir?  Il faut se mettre dans leurs chaussures et participer. Rien n’intéresse plus les résidents que d’entrer au pied levé dans une chorégraphie de danse en ligne. Je souhaite créer pour mes résidents des souvenirs pour la vie et leur donner une raison de revenir s’en faire d’autres.

  1. Pouvez-vous nous parler de quelque chose que vos clients vous ont appris?

J’ai beaucoup appris auprès de mes clients. Ils m’ont fait part de leurs expériences, de leurs nombreux voyages et de leurs histoires familiales. La leçon que j’ai tirée de tout un chacun, c’est de ne pas trop se prendre au sérieux. Les conduites d’approvisionnement en eau peuvent briser, le câble peut se détraquer, mais ce qu’on peut contrôler, c’est notre façon de voir les choses. Demeurer positifs et ne pas nous laisser détourner du monde est essentiel et nous rend simplement de meilleurs êtres humains.  

  1. Qu’est-ce qui différencie Sherwood Forest?

Quand on me pose cette question, je pense toujours à Sherwood Forest comme à un joyau caché. La propriété se trouve nichée derrière d’autres commerces locaux attirant le va-et-vient de la route principale, mais nous sommes tout de même près de tout ce qu’on peut souhaiter. Parmi le vaste choix au souper et de restaurants locaux, vous pouvez trouver à peu près n’importe quoi dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres. Les attractions sont également très populaires. Le camping permet d’économiser par rapport à l’hôtel, et d’avoir plus d’argent à dépenser à Sea World ou Disney. Nous faisons même la promotion de nos attractions locales, qui sont abordables et qui nous donnent un avantage en raison de notre emplacement.

  1. Comment décririez-vous en trois mots votre parc de VR à une personne envisageant de visiter Kissimmee?

Le premier mot que j’utiliserais pour décrire Sherwood est « excitant ». Ici, on sait comment s’amuser, même si ce n’est qu’en faisant griller des hot dogs et des hamburgers dans la chaleur torride. Il est si agréable de participer à n’importe quelle activité que nous souhaitons que vous en redemandiez. Le deuxième mot que je choisirais est « amical ». J’ai vu des résidents et des clients former des groupes et établir des relations au cours de soupers. Ils arrivent plus tôt à un repas-partage et réservent une table pour pouvoir se trouver entre amis. Ce témoignage de leur croyance en l’amitié est émouvant à voir. Le dernier mot qui me vient à l’esprit est « détendu ». Rien ne vaut une journée de détente à la piscine. Vous ne pouvez pas vous tromper lorsque vous passez votre journée allongé en profitant du confort de toutes les commodités de l’établissement. Vous pouvez jouer une partie à notre mini-golf ou même naviguer sur Internet dans notre centre récréatif. Vous choisissez vos propres activités et événements, tout vous est permis pendant les vacances.

  1. Quels loisirs ou attractions recommandez-vous à vos clients d’essayer dans la région pendant qu’ils résident au Parc de VR Sherwood Forest?

Ce que je pourrais vous proposer de plus décoiffant serait Old Town et Fun Spot. Se trouvant à un mille à peine de l’établissement, les deux parcs thématiques offrent des jeux et des manèges pour les enfants, ainsi que quelques bars et magasins pour les adultes. Il y a également un excellent endroit pour faire du kayak, qui ravira les adeptes du plein air, au Paddling Center à Shingle Creek. Il va sans dire que vous ne vous trompez pas en allant à Disney, Sea World, Universal, Legoland et à toutes les autres grosses attractions des environs. Nous avons probablement tout ce dont vous pourriez rêver.

  1. Qu’avez-vous réalisé au Parc de VR Sherwood Forest qui vous inspire le plus de fierté? Pourquoi?

À titre de directeurs, nous apportons beaucoup d’améliorations à l’établissement tous les jours, mais ce dont je suis le plus fier est de vraiment m’impliquer dans les activités que nous offrons. Bien sûr, il y a les habituels repas-partage, bingo et jeux de cartes, mais je ne voulais pas me limiter à cela. Nous avons proposé des nouveautés dans le parc, des cours de peinture, des cinq à sept à notre bar tiki et d’autres activités qui donnent aux gens une raison de sortir de leurs véhicules récréatifs et de venir nous voir. Je n’ai pas peur d’essayer n’importe quoi une première fois, et, si ça fonctionne, de le faire de nouveau ou alors de chercher une autre activité agréable pour remplir l’emploi du temps des clients.  

  1. À quoi ressemble une journée typique à Sherwood?

Je sais que c’est stupide, mais je commence ma journée en souhaitant un énergique « bon matin » à l’équipe. Que ce soit en personne ou en rejoignant l’équipe par radio, il faut veiller à leur dire bonjour. Le traitement des courriels et le travail de bureau occupent la matinée jusqu’en début d’après-midi. J’essaie, autant que possible, de faire le tour de la propriété même si je n’ai qu’un moment, afin de faire savoir à tous que je suis là, que je suis présent. Il plaît aux clients de constater votre intérêt, lorsque vous vous levez de votre chaise de bureau pour aller voir ce qu’ils regardent. Cependant, ce dont je m’assure avant de quitter le travail à la fin de la journée, c’est d’avoir été en mesure de faire sourire quelqu’un. Tant que j’ai contribué à rendre l’humeur d’une personne plus joyeuse, j’estime que j’ai fait du bon travail.

  1. Quelle est votre anecdote préférée au sujet de Sherwood Forest?

L’une des histoires les plus drôles dont je me souviens, c’est d’avoir donné un coup de main, déguisé en Luigi des Mario Brothers, à la guérite du gardien. C’était au moment de l’Halloween. J’essayais un costume lorsque des employés m’ont demandé de me promener habillé ainsi dans la communauté. Lorsque nous approchions de la guérite, nous avons tous eu la même idée, c’est-à-dire que j’accueille les véhicules à leur entrée. Nous avons été pliés de rire dès que je suis sorti de la voiturette de golf pour ce faire. Tout le monde s’arrêtait ce soir-là pour me regarder et ceux qui m’ont vu déguisé ont eu une bonne histoire à raconter.

  1. Parlez-nous de votre meilleur souvenir au Parc de VR Sherwood Forest?

L’un des moments les plus mémorables auquel je pense a eu lieu lorsqu’on m’a enfin offert le poste de gérant. C’est arrivé le jour de l’Action de grâces, et j’ai annoncé mes nouvelles fonctions de directeur au cours de mon discours aux clients à l’occasion du souper donné au chalet principal. J’ai reçu tellement d’appuis, que je suis encore si reconnaissant à tous de leur présence. Lorsque j’ai besoin d’un rappel des raisons pour lesquelles je fais ce travail, je pense à ce jour-là, et cela me pousse à en faire plus et à vouloir le meilleur pour l’établissement et les clients.

  1. Pouvez-vous vous rappeler un moment où les clients de votre établissement vous ont surpris?

Un moment m’a réellement touché au cours du spectacle d’un artiste. C’était mon anniversaire, ce dont tout le monde était au courant à mon insu. On a fini par me faire monter sur la scène et la foule a entonné une chanson pour me souhaiter bon anniversaire. J’ai vraiment été touché de ce que les gens ont fait pour me témoigner leur appréciation non seulement en tant que directeur, mais aussi en tant que personne. J’ai encore des cartes et des ballons de ce jour-là, qui m’ont ému au-delà des mots.

  1. Pouvez-vous nous parler un peu des amitiés qui se sont développées entre les clients du Parc de VR Sherwood Forest?

Les liens de l’amitié brillent intensément lorsque je pense à Sherwood. Les campeurs d’un groupe qui me vient en tête organisent à tour de rôle des apéros et des soupers chaque soir et ils ont même installé des lumières les jours de fête, qui s’harmonisent entre les campements. S’il vous restait des doutes quant à l’étroitesse des liens entre ces clients, assistez à un repas. Il y en a toujours un qui arrive plus tôt pour garder des sièges pour le reste du groupe. Beaucoup de clients disent de leur séjour ici parmi nous que c’est leur deuxième chez-eux.

  1. Les communautés de VR s’intéressent les unes aux autres. Pouvez-vous nous donner un exemple de la façon dont le Parc de VR Sherwood Forest incarne l’idée de la communauté?

Lorsque vient le temps d’aider les autres communautés, Sherwood n’a pas été en reste. De l’aide aux réservations à celle pour l’entretien, nous avons tout fait. Rien n’égale le fait de faire preuve d’engagement en répondant aux demandes des propriétés sœurs. C’est par notre connaissance du système de réservations et l’aide que nous offrons aux autres propriétés que nous nous démarquons. Cela peut être aussi simple que de faire une réservation de groupe ou de calculer le solde dû. Si nous avons un outil ou un truc qui fonctionne pur nous, nous en faisons souvent part aux autres pour que tous puissent en profiter.

  1. Pourquoi pensez-vous que vos anciens clients continuent de revenir à Sherwood Forest?

À mon avis, les clients ont plusieurs raisons de revenir à Sherwood Forest. L’emplacement, les activités, leurs amis et même le personnel. Nous avons formé une famille particulière ici, et lorsque nos clients reviennent, c’est un peu comme le retour à la maison de proches qu’on n’avait pas vus depuis longtemps. C’est en traitant les clients comme ils le méritent, qu’ils ont envie de revenir. Lorsque nos clients de longue date mentionnent qu’ils ne veulent plus repartir, cela vous donne une bonne idée de l’endroit où ils probablement leur prochain séjour rempli de plaisir.

  1. Avez-vous quelques mots ou pensées à dire à vos clients en conclusion?

Sherwood Forest est comme un souffle d’air frais. Nous n’aimons rien autant que faire vivre à nos clients la meilleure expérience possible pendant qu’ils se fabriquent des souvenirs. Notre établissement offre tant de choix fantastiques pour le souper, et vous pouvez facilement vous divertir grâce aux attractions et activités locales. Si vous souhaitez échapper à votre routine quotidienne, venez nous voir, ne serait-ce que pour une fin de semaine. Saisissez l’occasion de visiter d’anciens amis, de vous en faire de nouveaux et de vous joindre à la tribu Sherwood.

Mesa, Arizona: une porte ouverte vers les grands espaces du Sud-Ouest américain

Située à une quinzaine de minutes à l’est de Phoenix, capitale de l’Arizona, la ville de Mesa vit de moins en moins dans l’ombre de son imposante voisine. Avec une population en forte croissance qui atteint presque le demi-million d’habitants, répartis sur un territoire très étendu, Mesa attire un nombre sans cesse grandissant d’amateurs de plein air et de soleil.

Les vacanciers qui fuient les rigueurs de l’hiver connaissent bien sûr le climat chaud et sec de la région et ne se font pas prier pour profiter de ses 325 jours d’ensoleillement par année, en moyenne ! Mesa compte également un autre atout dans son jeu : selon le plus récent palmarès de l’influent site TripAdvisor, elle est la destination hivernale la plus abordable de tout l’Ouest américain. Rien de moins !

Des randonnées pour tous les goûts

À votre arrivée à Mesa, vous ne tarderez pas à réaliser que les choix de sorties en nature y sont très nombreux. Pour une première excursion qui ne présente pas un niveau de difficulté trop élevé, le Usery Mountain Regional Park est l’une des meilleures options qui soient. Situé à l’extrémité est de la ville, ce parc contient une grande variété de plantes et d’animaux typiques de cette partie du désert de Sonora. Pour un prix d’entrée de 6 $ par véhicule, vous aurez accès à plusieurs sentiers, dont le spectaculaire Wind Cave Trail, qui mène à une grotte creusée par le vent au sommet d’un pic montagneux. Au bout d’une marche de 2,5 km, vous serez récompensés par une vue panoramique sur la région.

En continuant votre route un peu plus loin vers l’est, vous atteindrez la Forêt nationale de Tonto, la cinquième plus grande des États-Unis. Ici, les sentiers s’allongent et les efforts à fournir pour les parcourir s’intensifient. Mais le magnifique décor désertique en vaut la peine ! En vous procurant une passe quotidienne au coût de 8 $ par personne, vous pourrez partir à la rencontre de lieux parfois étonnants, comme une réplique d’un camp minier ou une petite ville fantôme. Avant d’arriver, consultez la liste des sentiers sur le site www.fs.usda.gov/tonto.

Vous avez envie d’une promenade sur le plat ? Au Park of the Canals, dans la partie nord de la ville, on peut contempler des ruines préservées qui illustrent les exploits d’ingénierie du peuple Hohokam, qui a construit un réseau complexe de canaux permettant d’irriguer la région, avant l’arrivée des premiers colons européens. Le parc, dont l’accès est gratuit, contient aussi un jardin botanique riche en plantes désertiques.

À quelques minutes de là, vous trouverez le sympathique magasin d’époque Orange Patch, où vous pourrez vous procurer une grande variété d’agrumes cueillis tout juste à l’arrière, dans un verger de plusieurs acres. Les prix sont imbattables et les fruits ont la réputation d’être plus savoureux qu’à peu près partout ailleurs.

Des découvertes en ville aussi

Mesa a également beaucoup à offrir lorsqu’on quitte les sentiers pédestres pour se diriger vers le centre-ville. Ses principaux attraits sont réunis autour de Main Street, une artère où abondent les restaurants abordables – en particulier ceux d’origine mexicaine – et les commerces de tout genre. Du côté des institutions culturelles, mentionnons le musée d’histoire naturelle de l’Arizona (Arizona Museum of Natural History), qui mérite amplement qu’on s’y arrête pour son exposition permanente sur les dinosaures, tout comme pour ses expositions temporaires. L’entrée est de 12 $ par personne. À deux coins de rues de là, le complexe du Mesa Arts Center présente des spectacles dans quatre salles, dont une de 1 600 places.

Soyez près de tout !

À 5 km du centre-ville, le Parc de VR Mesa Spirit représente assurément le meilleur rapport qualité-prix que l’on puisse trouver à Mesa. L’un des quatre centres de villégiatures du réseau Encore dans la région, ce parc de VR de près de 1 700 places offre une gamme complète de services et toutes les commodités recherchées par les caravaniers. En résidant dans ce parc réservé aux adultes, vous profiterez d’un accès rapide à une foule d’activités à proximité : parcours de golf, endroits où pêcher, centres commerciaux et casinos. Et que dire des trois piscines chauffées que possède le site, de ses cinq bains à remous et de ses nombreux terrains de tennis, de pétanque et de fer à cheval ?

Lors de votre séjour à Mesa, attendez-vous à être conquis par les grands espaces et l’air du désert du Sud-Ouest américain !

Les derniers préparatifs avant de prendre le chemin du retour!

Denis et Diane passent l’hiver autrement dans le confort de leur VR dans un parc de VR Encore du Sud du Texas, depuis plus de 5 ans. Découvrez au travers de cette première vidéo ce couple de caravaniers affables et chaleureux alors qu’il effectue ses derniers préparatifs avant de prendre le chemin du retour vers le Québec. Visionnez-la Maintenant!

Réseau Thousand Trails, le camping à son meilleur!

Imaginez un réseau privé de campings et de parcs de VR dotés de toutes les qualités que recherchent les amateurs de plein air: de vastes établissements, propres, sûrs et bien tenus, pourvus d’emplacements spacieux, de nombreux espaces verts et ombragés et d’infrastructures modernes…Tout cela offert à bas prix, en basse comme en haute saison et dans certaines des destinations vacances les plus courues (Orlando, Bar Harbor, la vallée Coachella, en Californie, et bien d’autres encore). Il s’agit de la formule unique du réseau préféré des campeurs avides de liberté, d’économie et de plaisir, Thousand Trails.

Pour tous les types de campeurs

Le réseau Thousand Trails existe depuis 45 ans et il compte aujourd’hui plus de 100 000 familles membres et invitées. Certaines d’entre elles ne campent que quelques semaines par année, d’autres le font en couple tout l’hiver, voire toute l’année durant. Le type d’équipement utilisé varie de l’auto-caravane à la tente en passant par tous les véhicules récréatifs tractés. Quel que soit leur profil de campeurs, les membres du réseau s’entendent sur une chose : ils adorent le concept et les économies que ce dernier leur permet de réaliser.

Un réseau, cinq zones

Regardons tout cela d’un peu plus près… Thousand Trails est un réseau de 86 campings et parcs de VR, divisés en cinq zones : le Nord-Ouest, le Sud-Ouest, le Midwest, Nord-Est et le Sud-Est. Tous les établissements membres sont situés aux États-Unis, à l’exception du Cultus Lake RV Resort, qui se trouve au Sud de la Colombie-Britannique.

Pour séjourner à bas prix dans l’un ou l’autre des magnifiques campings du réseau, il suffit de s’inscrire en visitant le thousandtrails.com ou encore en téléphonant au 1 877 730-5935. Au moment de l’adhésion, vous devez choisir parmi les cinq zones de camping offertes, celle ou celles où vous désirez aller camper. Vous pouvez opter pour le nombre que vous voulez, selon vos besoins et vos envies de voyageurs. Chaque zone comprend entre 13 et 23 campings Thousand Trails. Une fois que c’est fait, bingo ! Vous pouvez commencer à planifier vos vacances. Aucune date n’est interdite et il n’y a aucune limite au nombre total de nuitées que vous pouvez passer dans votre VR ou votre tente dans les établissements du réseau. Les deux seules règles que les membres du réseau Thousand Trails doivent suivre sont les suivantes : vous pouvez camper un maximum de 14 jours consécutifs dans un même établissement du réseau et, lorsque votre séjour dans un même établissement excède quatre jours, vous devez observer un laps de temps de 7 jours avant de commencer un autre séjour de camping.

Regardons les zones d’un peu plus près

La formule vous plaît ? Il est alors temps de vous présenter les zones plus en détails. La zone Nord-Est comprend 14 campings et parcs de VR de la Nouvelle-Angleterre et de la Pennsylvanie. La zone Sud-Est en compte 23, de la Caroline-du-Nord au Texas. Dans la zone Nord-Ouest, soit en Colombie-Britannique, dans l’état de Washington et dans celui de l’Oregon, on en trouve 18, alors que dans la zone Sud-Ouest, en Californie, au Nevada et en Arizona, il y en a 18. Enfin, dans la zone MidWest, qui va de l’Ohio au Wisconsin, on en compte 13.

La grande majorité des emplacements des campings du réseau sont dotés des trois services, d’une table de pique-nique et d’un espace pour faire un feu. La location de cabines, de cottages ou de caravanes est également possible presque partout. Par ailleurs, bien qu’ils aient tous leur identité propre, les établissements du réseau offrent tous une expérience de camping 100 % confort puisque les infrastructures sont nombreuses et de qualité supérieure. Elles comprennent généralement une piscine, un bain tourbillon, un grand poste d’accueil, des blocs sanitaires, des aires de jeux et bien plus. L’entrée des campings est surveillée et les membres inscrits se voient donnés un code d’accès à la grille de l’établissement où ils séjournent.

Le membership en détails

N’ayez crainte, Thousand trails ne fait pas dans la vente à pression et aucun frais d’admission n’est subtilement facturé aux adhérents. La carte de membre Thousand Trails est valide pour une année complète si elle est payée en totalité au moment de l’achat. Si elle est payée en mensualités, elle est alors valide pour 24 mois. À la fin de la première année complète, la carte sera renouvelée automatiquement, à moins que vous n’avisiez Thousand Trails par écrit que vous ayez besoin de faire une pause. Si c’est le cas, il vous sera possible de renouveler en tout temps par la suite…

Le détenteur de la carte, son conjoint ou sa conjointe et ses enfants de moins de 23 ans qui vivent à la maison ou qui sont aux études peuvent profiter des avantages de la carte. Les autres membres de la famille peuvent camper en leur compagnie à titre d’invités, selon les conditions établies par chaque établissement. Comme les emplacements des campings membres sont très grands, parents et amis risquent fort de vouloir faire partie de l’aventure ! À noter également, les animaux domestiques sont admis dans tous établissements membres du réseau.

Pour en savoir plus sur le réseau Thousand Trails, pour commander gratuitement le répertoire des campings et parcs de VR membres et pour connaître les promotions spéciales actuellement en vigueur, consultez dès maintenant le www.thousandtrails.com.

La région de Fort Myers, un plein de nature face au golfe du Mexique!

De plus en plus connu des vacanciers en quête de soleil, le sud-ouest de la Floride n’a pas à rougir de la comparaison avec la côte est de la péninsule. Moins urbanisée que cette dernière, la côte du golfe du Mexique présente un environnement naturel sans pareil, avec une végétation luxuriante et des plages de sable blanc où l’on se sent à mille lieues du bruit de la ville. Elle possède également un autre atout précieux : le coût de la vie y est moins élevé que dans la plupart des destinations touristiques de Floride.

Située au cœur de ce cadre enchanteur, à deux pas des magnifiques îles qui longent le continent, Fort Myers est la ville idéale pour profiter de tous les attraits que recèle ce coin de pays. Avec ses rues bordées de palmiers, son centre historique et sa riche vie culturelle, cette cité calme et propre ne manquera pas de vous séduire.

Cap sur les îles!

À Fort Myers, c’est vers les îles qu’il faut se diriger pour plonger dans les eaux chaudes du golfe. La plus réputée est sans conteste Sanibel, avec ses 24 km de plages naturelles jonchées par une incroyable diversité de coquillages. La cause de cette abondance? Sanibel est orientée est-ouest, alors que la plupart de îles côtières (comme sa petite voisine Captiva) sont orientées nord-sud. Résultat : les courants y déposent les coquillages par millions et les amateurs accourent de partout pour y recueillir les plus rares!

En vous promenant sur cette île qui ne compte que 7 000 habitants, séparés de Fort Myers par un pont de 5 km, vous serez aussi à même d’admirer sa faune exceptionnelle, qui en fait un paradis des amoureux de la nature et des ornithologues. Le quart de la superficie de l’île est occupé par la réserve faunique J. N. Ding Darling, où nichent plus de 220 espèces d’oiseaux. On peut la parcourir en voiture, à pied, à vélo et même en kayak. Le coût d’entrée est de 5 $ par véhicule.

Pour accéder aux plages de Sanibel, il est à noter que le stationnement coûte en général 4 $ l’heure. Il vous en coûtera moitié moins pour vous garer à Fort Myers Beach, sur la longue île d’Estero. Les plages y sont aussi belles, mais l’ambiance y est plus festive, avec de nombreux hôtels et commerces à proximité.

Une ville qui marie histoire et modernité

Un séjour à Fort Myers ne serait pas complet sans une visite aux résidences d’hiver de deux célèbres inventeurs et industriels, Thomas Edison et Henry Ford, qui ont tous deux joué un rôle crucial dans l’histoire de la ville. À voir sur cet immense domaine : trois maisons, un luxurieux jardin regroupant pas moins de 500 espèces d’arbres, ainsi qu’un musée et un laboratoire présentant de nombreuses inventions et découvertes marquantes. L’entrée est de 20 $ par adulte.

À quelques minutes à pied de là, vous découvrirez le quartier historique de la ville, qui regorge de restaurants abordables, de boutiques et de galeries d’art, en plus d’offrir du divertissement varié sur les rives de la rivière Caloosahatchee. Du stationnement gratuit y est disponible sur la rue, tandis que des garages municipaux offrent des places à 1 $ l’heure.

Pour du magasinage dans les grandes surfaces, vous trouverez une variété d’options intéressantes en vous dirigeant vers l’autoroute 75, à une dizaine de kilomètres à l’est. Ne manquez pas l’occasion de faire un arrêt au gigantesque marché aux puces Fleamasters : aubaines garanties!

Enfin, pour une petite ronde de golf entre amis, plusieurs parcours abordables sont ouverts à tous dans les environs. Vous ne vous tromperez pas en optant pour le golf municipal d’Eastwood, qui offre notamment des rondes de 9 trous à partir de 20 $.

L’endroit idéal pour jeter l’ancre

C’est de l’autre côté de la rivière, à North Fort Myers, qu’est installé le parc de VR Pioneer Village, un lieu des plus accueillants qui comprend quelque 500 emplacements pour véhicules récréatifs et où habitent 200 résidents permanents. Situé à deux minutes de l’autoroute 75, ce parc de VR ouvert aux animaux propose aux caravaniers des équipements de loisirs inégalés : piscine, spa, courts de tennis, centre de conditionnement, pistes de randonnée pédestre, terrains de shuffleboard et de volleyball, et plus encore. Tout cela à un prix imbattable, comme dans tous les parcs du réseau Encore!

Vous prévoyez recevoir de la visite lors de votre séjour? Les choix d’hébergement à bon prix abondent à proximité. Un exemple intéressant : le Comfort Inn de Fort Myers, situé à 10 minutes de là. Et comme partout ailleurs dans le comté de Lee, vous constaterez aussi que la taxe de vente est de seulement 6 %, soit le plus bas taux possible en Floride.

Peu importe où vous vous baladerez dans la région, une chose est sûre : la nature et l’air marin ne seront jamais bien loin!

Pioneer Village
7974 Samville Road North Fort Myers, FL 33917
Location d’emplacements de VR au jour/ à la semaine/ au mois ou à l’année!
Les tarifs au mois commencent à 636$ et la saison à 2 862$
Visitez RVontheGO.com pour plus d’information, ou contactez notre équipe francophone au 1-877-977-4982 pour en savoir plus sur nos offres spéciales!

La vie sociale dans les parcs de VR aux États-Unis!

Dernièrement, sur ce blogue, j’affirmais dans un billet que la socialisation qui agrémente la vie dans les campings du sud des États-Unis constitue un des meilleurs antidotes connus contre la déprime hivernale. Il suffit de passer un coup de fil à nos proches demeurés au pays pour comprendre combien l’hiver qui ne cesse de s’étirer commence à leur peser. J’avais cependant oublié de préciser une condition importante à cette socialisation : la barrière linguistique.

Si, de façon générale, un grand nombre de «snowbirds» d’origine francophone s’expriment en anglais avec d’aisance, d’autres entretiennent des rapports plus difficiles avec cette langue. Pour ce groupe de caravaniers, quand vient le moment de trouver une destination où passer quelques mois à la chaleur, l’élément linguistique revêt une importance particulière.

Conséquemment, avant d’arrêter leur choix, une des premières questions à laquelle ils tenteront de trouver réponse portera sur la présence et l’importance de la communauté québécoise sur le terrain de camping envisagé. Il suffit de naviguer sur les nombreux forums québécois dédiés au camping pour prendre la mesure que revêt l’importance de l’appartenance culturelle.

Au même titre que les humains, chaque camping possède une personnalité qui lui est propre, des caractéristiques qui le différencie d’un autre situé non loin. Ayant eu, depuis le début de décembre jusqu’à maintenant, l’occasion de fréquenter une quinzaine de campings, dont plusieurs affichant la bannière Encore, j’ai été à même de vérifier la validité de cette hypothèse.

Dans certains des campings où je me suis arrêté, je pouvais facilement m’imaginer de retour dans la belle province — la neige et le froid en moins, bien sûr — tellement la proportion de Québécois y était importante. Le Breezy Hill à Pompano en est sans doute la meilleure des illustrations.

Sur d’autres terrains, la clientèle se faisait beaucoup plus diversifiée, regroupant à la fois Québécois francophones, Canadiens anglophones et des Américains provenant de partout dans le pays. Deux raisons principales avaient attiré toutes ces personnes à cet endroit précis : la recherche d’un climat exceptionnel dans un lieu répondant à leurs valeurs et besoins, mais surtout un coup de cœur ressenti pour le camping choisi.

Malgré des références culturelles très différentes, les relations entre chacun de ces groupes étaient empreintes de respect, de cordialité et d’un même enthousiasme dans la participation aux activités collectives. Chacun de ces campings constituait un milieu social empreint de tolérance et d’ouverture.

Finalement, à l’opposé des campings à très forte proportion québécoise francophone, il m’est arrivé de me retrouver sur des terrains où Michelle et moi étions tout fin seuls dans un environnement peuplé de Canadiens anglais. Cela m’a fait réaliser que les raisons qui poussent les Québécois à séjourner dans un milieu rempli de leurs compatriotes amènent également les Anglos canadiens à se regrouper entre eux.

Dans plusieurs cas, tant chez les francophones que chez les personnes d’expression anglaise, le bouche-à-oreille avait joué un grand rôle dans leur choix du terrain.

Finalement, peu importe la langue que l’on parle, l’endroit d’où l’on provient, nous sommes tous à la recherche de la même chose quand approche la saison froide, trouver un havre qui nous convient pour ériger notre campement d’hiver.

L’hiver prochain, pensez à la région d’Orlando-Kissimmee!

Il y a tant à faire à Orlando-Kissimmee. La région compte en effet des centaines d’attractions à voir et d’activités à faire, notamment d’importants parcs thématiques. Faites d’Orlando-Kissimmee votre prochaine escapade hivernale, vous ne serez pas déçu.

Le paradis des golfeurs

Le climat est idéal pour jouer au golf et ce, à longueur d’année. La région foisonne de terrains de golfs, faciles de 9 trous ou plus audacieux de 18 trous. Les golfeurs adoreront loger au Parc de VR et Golf Clerbrook . Ce club de golf et centre de villégiature pour VR, situé dans le riche Lake County, offre des services complets. Il possède un parcours stimulant de 18 trous, aux allées vallonnées et verts ondulés. Vous y trouverez également une boutique du pro!

 

Le grand avantage de la région : elle compte une douzaine de terrains de golf de qualité à 15 minutes de route du Clerbrook, et des douzaines d’autres dans un rayon d’une demi-heure. Cette région aux nombreux lacs, aux gens amicaux et au climat agréable est un réel paradis pour les golfeurs.

 

Amusez-vous

Laissez l’enfant en vous s’amuser. Vous aurez l’embarras du choix, avec les nombreux parcs thématiques et d’attraction tout près : Royaume enchanté de Disney, Disney’s Hollywood Studios, Epcot, SeaWorld, Ripley’s Believe it or Not et Universal.

 

Les parcs de VR Sherwood Forest et Tropical Palms sont à quelques minutes de douzaines de parcs thématiques et de centres de divertissement. À Sherwood Forest, vous serez entouré d’arbres luxuriants, de magnifiques paysages et de lacs aux eaux cristallines. C’est un lieu naturel et tranquille qui semble être à des kilomètres des mondes fantastiques environnants. Plus loin sur la route, se trouve le parc pour caravanes Tropical Palms. Apprenez à connaître les autres clients et participez aux nombreuses activités offertes sur place. Invitez votre famille à se joindre à vous, car il ne manque pas de chalets à louer pouvant accueillir jusqu’à huit personnes.

 

Après vous être reposé, pourquoi ne pas aller faire un tour au parc Disney’s Animal Kingdom? Retrouvez-vous nez à nez avec un yéti, trouvez Nemo, participez à un safari africain, revenez dans le temps pour visiter Dinoland ou faites-vous éclabousser en descendant un fleuve d’Asie à bord d’un canot pneumatique. Daytona Beach, le Centre spatial Kennedy, Busch Gardens et Old Town vous attendent, il ne vous reste qu’à en profiter.

 

En plein centre

Il y a tant à voir et à faire dans la région d’Orlando-Kissimmee, qu’il est difficile de choisir l’endroit où rester.Le Parc de VR Winter Garden se trouve littéralement au centre de tout. Ce centre de villégiature pour VR est à 145 km (90 milles) de l’une ou l’autre côte. En plus, il est situé à quelques minutes du Lac Apopka, le troisième plus grand lac de Floride. Choisissez une activité, un lac, un parc thématique, un centre commercial, peu importe; ils sont tous tout près.

 

Magasinage

La région d’Orlando-Kissimmee est également le paradis des acheteurs. Elle regorge de boutiques, magasins de type entrepôt et centres commerciaux pour tous les goûts et tous les portefeuilles. Si vous séjournez au Parc de VR Lake Magic vous serez près de tout. Ainsi, quel que soit l’endroit visité, le retour à la maison se fera en un rien de temps.

 

À Kissimmee, se trouve le centre commercial Lake Buena Vista Factory Stores, tout juste au sud de l’I-4. Vous y trouverez des articles de qualité supérieure provenant directement du manufacturier, dont les prix sont réduits jusqu’à 75 %. Si vous cherchez quelque chose d’unique, allez faire un tour dans les boutiques du Celebration Town Centre. Promenez-vous le long de trois rues parallèles et profitez de la journée pour admirer les charmants commerces et les boutiques spécialisées. Vous trouverez de nombreuses boutiques sur une promenade entourant un lac.

 

Aimez-vous ce qui est ancien? Il y en a aussi! Découvrez les secteurs historiques du centre-ville de Kissimmee et de St. Cloud. Là, vous attendent galeries d’art, boutiques de poupées, antiquaires et boutiques d’objets de collection.

 

Souper et spectacle

L’éventail de l’offre culinaire de la région est très diversifié. Passez une soirée mémorable en la terminant en beauté par un spectacle. Vous pouvez revenir dans le temps, à l’ère des gangsters et de la prohibition à Chicago. Assurez-vous de frapper trois fois pour pouvoir être admis au Capone’s Dinner and Show.

 

Spectacles de magie, danses polynésiennes, soirées meurtre et mystère, spectacles d’humour, vous avez l’embarras du choix. Et ils sont tous accompagnés d’un délicieux repas. Laissez de côté vos bonnes manières à table et dégustez un souper de conte de fée au son de partitions musicales enlevantes. Retenez votre souffle en assistant au Medieval Times Dinner & Tournament, où de vaillants chevaliers montés sur des chevaux se livrent un féroce combat à l’épée.

 

Profitez du lac

Une escapade hivernale n’a pas besoin d’être remplie d’activités. Vous pouvez relaxer un peu. Vous le méritez!

Imaginez-vous vous réveiller en plein dans la campagne d’Orange Grove, et faire tranquillement une balade vers un lac d’eau de source. Une fois que la région n’aura plus de secrets pour vous, vous pourrez toujours vous reposer sur la plage, lire un livre, faire un pique-nique et profiter du soleil. Et, oui, le lac abrite bien des poissons, alors munissez-vous d’une canne et tentez d’attraper votre prochain repas. Le Lake Hancock se trouve tout près du terrain de camping pour VR Thousand Trails Orlando  et est l’endroit idéal pour simplement faire le vide et relaxer.

 

Si vous vous sentez d’attaque pour explorer d’autres lacs, vous n’aurez pas à aller bien loin! Il suffit de rouler 10 minutes sur la U.S. Route 27, et vous voilà dans le Lake Louisa State Park. Venez y explorer ses magnifiques lacs, époustouflants paysages et collines ondoyantes répartis sur 1 821 hectares. Le Lake Louisa est le plus vaste des 13 lacs, parmi lesquels se trouvent également le Hammond Lake et le Dixie Lake, où vous pouvez passer la journée à pêcher et à faire du canot ou du kayak.

 

Peu importe où vous déciderez d’élire domicile ni ce que vous ferez, vous ne manquerez pas d’histoires à raconter à votre retour lorsque vous passerez l’hiver dans la région d’Orlando-Kissimmee.