Carte de camping Thousand Trails – Le secret le mieux gardé des caravaniers!

Et si vous pouviez profiter de la vie en VR pour moins cher? Grâce à Thousand Trails, c’est possible! Thousand Trails est un programme auquel peuvent adhérer les caravaniers passionnés afin de profiter d’une préinscription dans 86 parcs de VR situés dans cinq zones de l’ensemble des États-Unis et du Canada.

Comment ça fonctionne?

Un abonnement Thousand Trails vous donne :

  •         L’accès aux parcs Thousand Trails et à des parcs Encore sélectionnés au sein d’une zone
  •        Camping illimité aux États-Unis pour un seul et même prix
  •         Des réservations à l’avance
  •         Un an d’abonnement au magazine Trail Blazer, ce qui comprend des offres exclusives aux membres
  •         Des rabais à l’intention des membres comprenant des tarifs réduits dans plus de 80 parcs de VR Encore

Il n’y a aucuns frais d’inscription au programme Thousand Trails, vous n’avez qu’à payer les frais de l’abonnement annuel de 565 $ US.

À vos calculs : Combien économiserez-vous?

Les frais moyens d’un parc de VR est de 50 $ par nuit, alors si vous campez 30 nuits, vous dépenserez environ 1 500 $ – ou trois fois le coût du carte! Les propriétaires de VR qui campent au moins 11 nuits économiseront grâce à cet abonnement, et plus vous camperez, plus vous économiserez.

Trop beau pour être vrai?

Cela paraît intéressant, mais vous pensez peut-être : « quelle est l’attrape? » Il n’y a aucune attrape! Vous rentabiliserez votre carte dès que vous camperez plus de 11 nuits par année, en plus de pouvoir faire les réservations jusqu’à 60 jours à l’avance dans les parcs que vous prévoyez visiter.

Les caravaniers expérimentés savent que les réservations dans de nombreux parcs de VR se font un an à l’avance, alors comment est-il possible d’obtenir une place deux mois (ou moins) avant votre séjour? Les parcs Thousand Trails sont destinés aux membres, et nous gardons des places à leur intention. Il vous suffit de nous dire vos dates de séjour souhaitées, et dès que vous obtenez une réservation, nous nous assurerons que vous ayez une place (mais nous ne réservons pas d’emplacement particulier – vous le choisirez sur le principe du « premier arrivé, premier servi).

Comment les places sont-elles gardées à l’intention des membres?

Pour nous assurer qu’il y a des places pour nos membres, nous avons mis en place une politique au sein du réseau consistant en séjours de 14 nuits avec pause de 7 nuits. Cela signifie que vous pouvez passer jusqu’à 14 nuits consécutives dans un parc Thousand Trails, puis vous devez sortir du réseau Thousand Trails pendant au moins 7 nuits avant de pouvoir y faire une nouvelle réservation. Cette stratégie garantit des places libres pour les membres lorsqu’ils en ont besoin, et convient très bien aux caravaniers, qui aiment découvrir différents parcs ou partir explorer une zone.

Beaucoup de membres du réseau Thousand Trails profitent du rabais offert dans les parcs de VR Encore (qui est souvent d’au moins 20 %) pour y passer leurs sept nuits à l’extérieur du réseau, ce qui leur permet d’économiser davantage.

Qui utilise le réseau Thousand Trails?

Si vous êtes un retraité migrateur, il serait rentable d’avoir une carte de camping Thousand Trail, car vous économiserez beaucoup sur vos frais de camping, surtout sur les séjours dans le Sud, grâce à la politique de séjours de 4 nuits d’un parc à l’autre (séjour de 14 nuits/pause de 7 nuits.)

La carte de camping Thousand Trails est également populaire auprès des caravaniers du weekend (ceux qui travaillent du lundi au vendredi et campent les fins de semaine, ou campent une ou deux fois par an pendant quelques semaines).

Il y a également des caravaniers à temps plein parmi les membres Thousand Trails, et beaucoup d’entre eux prennent un abonnement Elite convenant aux séjours plus longs.

Bien qu’il soit préférable d’avoir un VR, ce n’est pas nécessaire pour profiter du carte Thousand Trails. Les rabais sur les locations de chalets dans les parcs permettent à ceux qui souhaitent essayer le mode de vie en VR, ou loger leur famille en visite, de réaliser des économies.

Obtenez une carte de membre Thousand Trails pour moins cher

Restez à l’affût de nos promotions en ligne, car elles permettent d’économiser de 100 à 150 $ US sur la carte de camping Thousand Trails. En plus, il vaut la peine d’aller à un salon de VR, car les caravaniers peuvent souvent obtenir une double promotion – 100 $ de rabais sur la carte de camping et, en plus, une deuxième zone gratuitement.

Prêt à commencer à économiser? Pourquoi attendre? Obtenez votre carte de camping Thousand Trails dès maintenant et profitez de la vie en VR pour moins cher.

Demandez-nous comment vous pouvez camper toute l’année avec une carte de camping Thousand Trails.

La carte de camping Thousand Trails est offerte par MHC Thousand Trails Limited Partnership, une filiale de Equity Lifestyle Properties, Inc. Two North Riverside Plaza, suite 800, Chicago, IL, 60606.  Cette communication est aussi utilisée dans le but de solliciter des ventes d’abonnements dans des resorts de VR et camping. Ce document a été déposé au département des licenses de l’état de Washington comme requis par les lois de l’état de Washington. Cette soumission ne signifie aucunement que le département a approuvé les mérites ou la qualité de cet enregistrement, publicité ou cadeau promotionnel.

par Kimberly Fowler

Le meilleur itinéraire routier pour vos 30 jours en Arizona!

Bien que l’Arizona possède de nombreux parcs de VR dans l’ensemble de l’État, l’accès à la plupart d’entre eux est restreint en fonction de l’âge (autrement dit, ils visent une clientèle d’au moins 55 ans), c’est pourquoi l’État est reconnu pour attirer tous les hivers des retraités migrateurs venant du Canada et des États du nord, au climat plus froid. Cependant, il est tout aussi majestueux et plein de vie pendant le printemps, l’été et l’automne.

Quel que soit le moment de votre visite, vous aurez amplement de quoi remplir votre séjour de 30 jours en Arizona si vous planifiez votre voyage en fonction de notre itinéraire dans l’État du Grand Canyon. Si vous avez une jeune famille, n’oubliez pas de demander si les terrains de camping où vous prévoyez de séjourner sont restreints en fonction de l’âge ou accueillent volontiers les familles.

Nous partirons du sud-est de l’État, passerons par Phoenix vers le Grand Canyon, puis redescendrons en nous arrêtant dans un lieu qui pourrait vous surprendre, avant d’attraper le train de 3 h 10 pour Yuma dans le sud-ouest.

Tucson (Jours 1 à 5)

Nous commençons notre voyage dans le sud-est de l’État parce que cet itinéraire présente le meilleur panorama pour admirer la géographie étonnamment diversifiée de l’Arizona, mais également parce qu’il convient particulièrement bien à la traversée de l’État. En venant d’El Paso, au Texas, vous prendriez l’autoroute 25 au sud du Nouveau-Mexique, jusqu’à Tucson.

Si vous rêvez d’aller à Albuquerque, il pourrait être plus approprié de traverser l’Arizona du nord au sud, mais nous recommandons quand même de visiter Tucson, ça en vaut le détour.

Pourquoi?

Eh bien, avec une population dépassant tout juste le demi-million, Tucson possède les installations d’une grande cité, tout en conservant son ambiance de ville moyenne, au cœur d’un site époustouflant.

Où séjourner

Le parc de VR Voyager, idéalement situé, vous donne l’occasion de voir tout ce que Tucson a à offrir. Une fois sur les lieux cependant, il est bien possible que vous n’ayez plus envie de quitter le parc. Car c’est le nec plus ultra des parcs de VR. Voyager a tout ce dont a besoin un VRiste et bien plus : piscine, allées de pétanque, tables de billard, terrain de golf, tennis léger, bain-tourbillon et sauna, et un chalet principal, pour ne nommer que quelques-unes des commodités.

Quoi faire à Tucson

La montagne noire

Le nom de Tucson est issu d’un mot amérindien qui signifie « au pied de la colline noire » et il suffit de jeter un coup d’œil à Tucson pour comprendre. La ville se niche à la base de ce que l’on appelle maintenant le Sentinel Peak, qui est formé principalement de roche volcanique noire appelée basalte. Cette montagne n’offre pas qu’un cadre magnifique, mais également un lieu de randonnée et un point de vue imprenable sur la ville.

Forêts alpines et ski

Oui, vous avez bien lu! L’Arizona n’évoque bien souvent pour la plupart des gens qu’une grande étendue désertique, mais Tucson est située sur un plateau élevé et le Mt. Lemmon, qui se trouve au nord de la ville, est si élevé qu’il abrite une forêt alpine!

Au cours des mois d’hiver, on peut même skier au Mount Lemmon Ski Valley. Il convient de préciser qu’en raison de son altitude, il neige parfois à Tucson. Alors si vous cherchez un endroit où vous prendre congé du froid de l’hiver, il vaut mieux aller ailleurs dans l’État.

Explorer la nature

Tohono Chul (un bistro dans un jardin), les jardins botaniques de Tucson, l’Arizona-Sonora Desert Museum, et les parties est et ouest du parc national Saguaro (où poussent par milliers la plupart des cactus les plus populaires de l’Arizona) font de Tucson le paradis des amoureux de la nature.

Pour fuir la chaleur, vous pourriez vous aventurer sous terre et explorer le Colossal Cave Mountain Park ou le Kartchner Caverns State Park.

Phoenix – Mesa (jours 6 à 12)

À moins de deux heures de Tucson, se trouve la capitale, qui est également la plus grande ville : Phoenix.  Plus de 16 millions de personnes s’y rendent chaque année et la raison n’est pas difficile à comprendre : tout comme la créature mythique dont elle tire son nom, Phoenix et chaleur sont étroitement associées. Aucun autre endroit aux É.-U. ne convient mieux aux bains de soleil, car cette ville se trouve au centre de ce que l’on appelle la « vallée du soleil ».

Où séjourner

Le Parc de VR Mesa Spirit est populaire en raison de sa grande taille – il possède plus de 1 600 espaces et l’ensemble des commodités d’un terrain de camping traditionnel (dont trois piscines, des bains-tourbillon, un centre de conditionnement physique, un mini-golf, des courts de tennis et une salle de réception). On peut s’y adonner à une foule d’activités. En fait, grâce à la présence 24 h sur 24, 7 jours sur 7, de coordonnateurs d’événements, ce parc est l’endroit tout désigné pour un long séjour.

Le parc de VR Monte Vista, situé au pied des monts de la Superstition, est l’un des quelques parcs de VR de l’Arizona destiné à tous les âges. C’est un excellent terrain de camping qui possède son propre café bar et propose une foule de sports et d’activités pour vous occuper. Vous ne manquerez pas de vous détendre en profitant de la vue qu’offrent en toile de fond les spectaculaires montagnes.

Le golf et parc de VR ViewPoint se trouve également dans la populaire ville de Mesa au pied des monts de la Superstition, en Arizona. Il propose un terrain de golf bien entretenu et une communauté d’adeptes du VR. À l’extérieur de la Forêt nationale de Tonto, Viewpoint offre des scènes panoramiques que vous pouvez admirer de votre VR ou maison mobile sur les lieux.

Que faire

Le Montezuma Castle et le Montezuma Well offrent tous deux un aperçu unique (et à couper le souffle) de la vie des autochtones qui ont déjà régné sur la région.

C’est à Lake Havasu que se trouve le London Bridge… oui, exactement, le pont de Londres. Un entrepreneur nommé Robert Paxton McCulloch acheta l’ancien pont de Londres, l’expédia brique par brique et le reconstruisit sur le lac (une rumeur veut qu’il pensait avoir acheté l’iconique Tower Bridge, mais les habitants n’y croient pas).

Phoenix est La Mecque des amateurs de sports. Vous trouverez ici les Suns de Phoenix (basketball), les Diamondbacks de l’Arizona (baseball), les Coyotes de l’Arizona (LNH) et les Cardinals de l’Arizona (NFL). Le Parc national de Tonto se trouve à une courte distance en voiture, tout comme le Sonoran Desert National Monument.

Flagstaff, Arizona (jours 14 à 23)

Flagstaff se trouve à proximité de certains des sites les plus impressionnants des États-Unis. Pas mal pour une ville du nord de l’Arizoma d’à peine plus de 70 000 habitants.

Où séjourner

Le meilleur endroit où séjourner près de Flagstaff est sans aucun doute les parcs de VR de la Verde Valley, bien connue pour ses paysages désertiques et montagneux. Situé sur la rivière Verde, oasis de 300 acres se trouvant dans le haut désert de l’Arizona, le parc de VR a tout pour lui : la beauté majestueuse des Red Rocks au nord, la Mingus Mountain à l’ouest, la Hackberry Mountain au sud et les magnifiques vignobles Alcantara à côté (c’est l’idéal pour faire une dégustation de vis en soirée)!

Profitez de votre séjour pour faire du kayak et ne manquez pas de faire une ballade en voiture dans Sedona pour admirer le paysage. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter le long de l’I-17 que vous voyagiez plein sud vers la Ceinture de soleil ou que vous retourniez à la maison. La température oscille entre 8 °C (46 °F) et 26 °C (78 °F), du début de l’automne jusqu’à la fin du printemps. Rien ne peut vous empêcher de sortir, car les journées ensoleillées et la chaleur ne manquent pas.

Le Grand Canyon

Pour la plupart des gens, l’Arizona évoque la plupart du temps le Grand Canyon. Cette merveille de la nature s’étend sur 445 km de long, 29 km de large par endroits, et plus d’un kilomètre et demi de profondeur. On peut camper dans le parc national du Grand Canyon, ce qui est probablement la meilleure façon de profiter au maximum de ce site exceptionnel.

Le Pueblo considérait le canyon comme un site sacré, et vous comprendrez immédiatement pourquoi, même si vous ne partagez pas leurs croyances. Voir le Grand Canyon est réellement une expérience unique dans une vie.

Meteor Crater

Souvent occulté au profit du Grand Canyon, le Meteor National Park est relativement proche de Flagstaff. Bien qu’il ne soit pas aussi vaste que le Grand Canyon, il est tout aussi impressionnant en soi. Mesurant plus de 1127 mètres de diamètre sur 170 mètres de profondeur, ce site d’impact vieux de 50 000 ans est tout bonnement stupéfiant. La météorite qui a causé cet énorme impact était probablement composée d’un mélange de nickel et de fer, et avait un diamètre de plus de 48 mètres.

Observatoire Lowell

L’un des observatoires les plus anciens et les plus importants d’Amérique, l’observatoire Lowell, est devenu une attraction touristique pour les scientifiques, les amateurs de science et les autres visiteurs. C’est à Lowell qu’on a découvert Pluton, et, bien qu’il ait été établi en 1894, l’observatoire est toujours utilisé aujourd’hui.

Yuma (jours 24 à 30)

Yuma se trouve à l’extrémité sud-ouest de l’État de l’Arizona, à la frontière du Mexique et de la Californie, ce qui en fait en arrêt idéal si vous vous dirigez vers la Californie. Elle n’a peut-être pas la majesté du Grand Canyon, la beauté naturelle de Tucson ni les attractions propres à une grande ville de Phoenix, mais si vous venez en Arizona pour la température, c’est à Yuma que vous devez aller.

C’est l’endroit le plus sec, le plus ensoleillé et le moins humide des États-Unis contigus. C’est également Yuma qui possède le plus de journées où la température maximale est d’au moins 32°C – 175 jours par année pour être exact – et c’est l’endroit le plus ensoleillé dans le monde, alors que l’ensoleillement occupe 90 % des heures diurnes.  

Où séjourner

Le climat et l’emplacement de Yuma en font une destination populaire; c’est pourquoi on y retrouve tant de parcs de VR. Araby Acres est l’un des terrains de camping les plus populaires de Yuma, en raison de son magnifique paysage, mais vous trouverez de la beauté et une foule de commodités aux parcs de VR Desert Paradise; Foothill Village et Mesa Verde.

Que faire

Le Imperial National Wildlife Refuge s’étend le long du fleuve Colorado et comprend à la fois des étendues désertiques et des terres humides, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée, d’ornithologie, de pêche ou de navigation.

Le Gateway Park offre des plages et un milieu riverain propice à la relaxation et à la détente pour les familles qui désirent passer du temps en harmonie avec la nature. Si vous voyagez avec un chien, il adorera passer du temps ici!

La Yuma Crossing National Heritage Area a été fondée pour rendre un hommage historique au site Yuma Crossing, et elle offre également un certain nombre de magnifiques parcs et aires historiques de randonnée.

La Camel Farm est un excellent endroit pour voir des chameaux, bien sûr, mais aussi beaucoup d’autres espèces animales. Les enfants adoreront le zoo pour enfants et les amoureux de la nature saisiront l’occasion de voir des buffles d’eau dans leur habitat naturel.

Que vous retourniez à la maison ou mettiez le cap sur le Mexique ou la Californie après votre séjour à Yuma, vous serez heureux d’avoir pris le temps d’apprécier la beauté et le climat de ce lieu historique.

C’est votre voyage, adaptez-le à vos goûts!

Cet itinéraire n’est qu’un point de départ. Que vous décidiez de le suivre à la lettre ou d’en créer un différent, si vous souhaitez obtenir des conseils sur les lieux à visiter en Arizona et sur les meilleures périodes pour le faire, n’hésitez pas à appeler notre équipe du service à la clientèle, au 1-877-570-2267 ou à visiter RVontheGo.com pour en savoir plus.

Sports, loisirs, activités sociales. Impossible de s’ennuyer!

Depuis quelques temps, vous caressez l’idée de passer quelques semaines d’hiver, voire quelques mois, dans le confort d’un parc de VR Encore. Vous aimez la localisation de plusieurs établissements du réseau, leurs infrastructures modernes et la façon efficace dont les parcs sont gérés. En fait, la seule chose qui vous fait hésiter encore est la suivante : n’ayant jamais fait de long séjour sous le soleil du Sud des États-Unis, vous avez peur de trouver le temps long. Comment peut-on occuper ses journées dans un parc de VR, aussi extraordinaire soit-il ? La réponse est simple : de mille et une façons, comme peuvent en témoigner tous les caravaniers qui y ont passé la saison froide au cours des dernières années.

La variété de l’équipement offert et la qualité du programme d’activités sont l’une des caractéristiques « signature » des parcs Encore. Bien entendu, chaque parc possède des caractéristiques qui lui sont propres. Certains misent sur une offre d’activités organisées d’une incroyable variété (le Tropical Palms et le Sunshine RV Resort, en Floride, le Victoria Palms, au Texas ou encore le Mesa Spirit RV Resort en Arizona, par exemple). D’autres parcs de VR proposent un menu plus léger. Il y a un donc parc parfait pour chaque type de caravanier!

Voici un aperçu de ce qui est proposé dans les établissements du réseau.

Pour les amateurs de sports de balle et de ballon

Une partie de volleyball amicale entre caravaniers ? Voilà qui agrémente une journée de janvier ! Il est possible d’y jouer dans plusieurs parcs Encore, de même qu’au basketball et au tennis.

Pour tisser des liens avec les autres résidents de l’établissement que vous aurez choisi tout en y allant de façon moins soutenue côté cardio, les options ne manquent pas : pensez au mini golf, à la pétanque, au jeu de bocci et aux quilles. Les mordus sont nombreux à former des équipes sur place et à se donner des rendez-vous réguliers.

1,2,3, on bouge !

En solo ou en groupe, bouger, ça donne de l’énergie, ça met de bonne humeur et ça permet d’éviter bien des petits bobos. Sentiers de randonnée et pistes cyclables sont présents directement sur le site de plusieurs parcs de VR du réseau Encore. On a même pensé au bien-être des compagnons à quatre pattes de la clientèle puisque bien des campings ont leur parc à chiens clôturé. Lancer la balle à répétition, c’est bon pour toutou et pour son maître, non?

Tous les parcs Encore possèdent au moins une piscine. Idéal pour y faire des longueurs en début de journée et pour participer aux activités d’aquaforme offertes dans de nombreux établissements. De plus, un gymnase bien équipé fait partie des infrastructures de plusieurs parcs du réseau. Trente minutes sur le vélo stationnaire quelques fois par semaine, il n’y a rien de mieux pour maintenir ses acquis !

Des cours de yoga, de zumba et de taïchi sont au programme d’activités de certains campings. Il est également fréquemment possible de suivre des cours de danse (sociale, country, ballroom, etc.).

Des loisirs pour tous les goûts

S’amuser entre caravaniers dans un parc Encore, ça peut vouloir dire jouer aux fers ou au shuffleboard juste avant l’apéro. Mettre au défi un ami au billard ou au poker. Passer la soirée à jouer au bingo ou au bridge ou encore relaxer à la bibliothèque ou assister à un spectacle ou à un concert donné directement sur le site.

C’est aussi oser de nouvelles activités parce qu’on a enfin le temps de s’y consacrer. Un atelier de vitrail, de céramique ou de broderie japonaise, ça vous dit ? Pourquoi pas de la menuiserie ou du chant choral ? Vous pouvez même suivre des cours de conversation anglaise pour faciliter vos communications avec les Américains!

À vous le choix

Comme vous pouvez le constater, tout le monde trouve son compte dans les parcs de VR du réseau. Vous pouvez remplir votre calendrier d’activités, de cours et d’ateliers ou décider de ne participer qu’à un ou deux. Vous pouvez même choisir de simplement profiter des super infrastructures des parcs, à votre rythme et quand bon vous semble.

Pour en savoir davantage sur le sujet, allez au rvonthego.com et consultez la fiche détaillée des établissements qui vous intéressent. Lorsque vous aurez fait votre choix, ne tardez pas avant de réserver. Bon séjour !

Soleil et douceur de vivre au Sud du Texas!

Avec des températures hivernales oscillant autour de 23°C et un ciel la plupart du temps dégagé, l’extrémité sud du Texas offre un climat de rêve aux caravaniers en quête d’une destination soleil. Si on ajoute à cela des sites naturels spectaculaires, une culture attrayante, un style de vie décontracté et des services de santé hors du commun, on peut dire que cette région verdoyante a tout ce qu’il faut pour combler les attentes des plus exigeants !

Le Sud du Texas est vraiment un monde à part lorsqu’on le compare au reste de l’État… Un monde où il y a tant à faire – et où tout est si abordable – qu’il est impossible d’en faire le tour en un seul article !

Des plages à perte de vue

En partant d’Harlingen, vous ne serez qu’à une cinquantaine de minutes de South Padre Island, une longue étendue de sable blanc s’étirant sur 54 km, nichée entre les eaux chaudes du golfe du Mexique et la baie de Laguna Madre. L’endroit est enchanteur vous vous y plairez à coup sûr, que ce soit en profitant de la plage, en y pratiquant un sport nautique (grâce à de l’équipement qu’on y emprunte à faible coût) ou en visitant l’une de ses réserves naturelles. Vous n’aurez aucune peine à vous stationner sur l’île, la plupart du temps à moins de 5 $ pour la journée, et vous y trouverez 22 plages publiques accessibles gratuitement !

Pendant que vous y êtes, ne manquez pas de visiter le Port Isabel Lighthouse, un phare érigé en 1953 et situé juste avant le pont menant à l’île. Le coût d’entrée est de 9 $ par personne et comprend l’accès à deux musées relatant l’histoire du lieu. Une autre idée de visite intéressante aux abords de South Padre Island : le refuge national Laguna Atascosa, la plus grande aire protégée de la région. L’entrée est de 3 $ par véhicule.

De l’art au cœur de la vallée

Vous avez envie d’une sortie plus culturelle ? Toujours avec comme point de départ Harlingen, mais cette fois-ci en direction ouest, vous serez à moins de 45 minutes de la ville de McAllen et de son International Museum of Art & Science, le plus important musée du Sud du Texas. Au menu : une imposante collection d’œuvres européennes du 16e au 19e siècle, de l’art moderne et des expositions temporaires sur des thèmes touchant le folklore, l’histoire et la science. Le prix d’entrée est de 7 $ par adulte.

La fièvre du magasinage vous saisit ?

Que ce soit au cœur d’Harlingen ou en périphérie, les endroits où faire vos emplettes sont légion. Au centre-ville, un tour sur la rue Jackson vous fera découvrir une foule de petites boutiques proposant toutes les marchandises imaginables. Pour du magasinage dans un centre commercial, optez pour le Valle Vista Mall, avec ses nombreux grands magasins. Et enfin, pour une expérience qui sort de l’ordinaire, dirigez-vous vers la nouvelle succursale d’Harlingen de la chaîne de magasins de plein air Bass Pro Shops. Dans un espace équivalant à près de quatre terrains de football, vous trouverez un centre de divertissement, une galerie d’art, un grand aquarium et une exposition rendant hommage aux attraits naturels de la vallée du Rio Grande. Vous constaterez pourquoi tant de personnes considèrent ces magasins comme de vraies destinations touristiques !

Un parc de VR où le plaisir est assuré !

Situé à quelques minutes au sud-est d’Harlingen, dans la petite ville de San Benito, le Fun N Sun RV Resort est un parc de VR qui porte bien son nom ! Son calendrier rempli d’activités variées vous promet de ne jamais vous ennuyer, tout en vous laissant évidemment l’espace voulu pour vous relaxer. Le tout nouveau centre de conditionnement physique, à la fine pointe de ce qui se fait dans le domaine, est certainement l’élément le plus frappant du parc. N’oublions toutefois pas toutes les autres installations qui en font un endroit réellement formidable, dont une grande piscine, un restaurant, de nombreux courts de tennis et une immense salle de réception.

À moins de 10 minutes de là, les proches qui vous rendront visite trouveront de nombreuses options d’hébergement, à commencer par l’hôtel Candlewood Suites Harlingen, qui possède une excellente réputation.

En visitant le Sud du Texas, vous comprendrez rapidement pourquoi le réseau Encore y est si présent, avec ses 10 parcs de VR répartis un peu partout dans la région !

10 bonnes raisons de séjourner en Arizona

La Floride, vous la connaissez un peu, moyennement ou même beaucoup. Quant au Texas, vous commencez à être familier avec lui comme destination de choix où passer l’hiver. Super ! Il est maintenant temps de vous tourner vers l’Arizona, un État coup de cœur dans le sud-ouest du pays, le 6e plus vaste des États-Unis et le 15e plus peuplé. Ses paysages variés – des forêts du nord aux déserts du sud – et son temps clément toute l’année durant en font un territoire chéri par un nombre croissant de caravaniers.

Deux mots : Grand Canyon

Le Grand Canyon, situé au nord-ouest de l’Arizona, est d’une beauté telle que l’UNESCO l’a reconnu au patrimoine mondial de l’humanité en 1979. Le président américain Theodore Roosevelt, en poste de 1901 à 1909, l’a décrit comme étant « une merveille naturelle qui n’a pas son pareil dans le reste du monde ». En présence de cet incontournable, vous pouvez rester une heure, comme une semaine. Votre expérience variera selon l’entrée que vous aurez choisie. Sur place, on peut y faire de la randonnée pédestre, suivre une visite guidée à pied, à vélo ou sur le dos d’une mule, ou encore décider de le survoler à bord d’un hélicoptère ou d’un petit avion.

La grande nature à son meilleur

Les paysages sont grandioses en Arizona et pas seulement au Grand Canyon : l’État ne compte pas moins de 22 parcs nationaux et 31 parcs d’État, en plus des parcs régionaux et autres espaces verts qui égaient les 91 villes érigées sur le territoire. Figure emblématique du sud de l’Arizona, dont l’imposante beauté domine le paysage désertique dans lequel il pousse, le cactus Saguaro peut être admiré dans le bien nommé Saguaro National Monument, tout près de Tuscon, la 2e ville de l’État en termes de population (après Phoenix, la capitale, située à 200 km au nord). Aux pieds de ce géant pouvant atteindre 60 pieds de hauteur et dont les « bras » ne commencent à pousser qu’une fois que la plante a atteint 95 ans, on se sent bien petit… La liste des attraits à voir pourrait presque l’allonger à l’infini : il y a le Parc national de la forêt pétrifiée et ses paysages uniques, le parc national des cavernes Kartchner, les arbres de Josué de la Hualapai Valley, la portion saisissante du fleuve Colorado que l’on appelle Horseshoe Bend, Red Rock State Park, pour ses roches rouges et son ciel étoilé, et bien plus encore…

Du soleil et encore du soleil

Il vous faudra trouver un autre sujet de conversion : parler de la météo devient rapidement ennuyant en Arizona puisqu’il y fait soleil presque tout le temps ! Au sud-ouest, le soleil brille sur la ville de Yuma, par exemple, en moyenne 313 jours par année. À Mesa, au centre, tout près de Phoenix, c’est en moyenne 301 jours par année qu’il fait beau. Voilà qui donne envie de prendre la route pour s’y rendre à l’instant même, n’est-ce pas ?

La température parfaite

Lorsque l’on regarde les photos des déserts de l’Arizona, on peut facilement s’imaginer qu’il règne une chaleur torride sur l’État douze mois par année. Erreur. Dans les régions les plus appréciées des caravaniers voyageurs, au centre et au sud, le thermomètre affiche en moyenne entre 21 et 25oC de décembre à mars. Le temps idéal, quoi ! Les mois d’été, par contre, c’est différent. Le mercure peut y monter jusqu’à plus de 40oC. On évite ou alors on ne se déplace pas sans bouteille d’eau et on s’assure du bon fonctionnement du climatiseur de son véhicule récréatif avant le départ !

Y vivre et s’y divertir coûte moins cher

Passer plusieurs semaines par année en Arizona, voire plusieurs mois, peut être un choix financièrement intéressant. Voyez-vous, le coût de la vie dans plusieurs catégories qui concernent directement les caravaniers voyageurs (notamment la restauration, les vêtements, les spectacles et autres divertissements) y est moins cher que dans le reste des États-Unis.* Mieux encore, les régions de Mesa et de Yuma, où sont situés plusieurs parcs de VR du réseau Encore, sont reconnues comme étant plus économiques globalement que dans le reste de l’État. On aime quand notre dollar se rend plus loin !

Miam! On mange bien dans le Sud-Ouest

Vous aimez bien manger ? En Arizona, vous serez servi, l’État étant le nouvel eldorado des gastronomes. Mieux encore, on y offre des délices à tous les prix. La créativité des restaurateurs de la capitale est à son meilleur pendant le festival Devour Phoenix, un événement sympathique qui donne chaque année, à la fin février, une place de choix aux chefs et aux fournisseurs d’ingrédients locaux. Par ailleurs, la ville de Tuscon est la première ville américaine à avoir été nommée ville gastronomique par l’UNESCO. Elle doit cet honneur, reçu en 2015, à ses restaurants qui offrent une cuisine novatrice aux influences multiculturelles, mais aussi à son patrimoine culinaire fortement influencé par le Mexique, tout près, et à son utilisation responsable des ressources alimentaires. Tout ça met l’eau à la bouche, n’est-ce pas ? Pour arroser vos repas, sachez que 70 microbrasseries sont réparties sur le territoire de l’Arizona. Santé !

Le sport professionnel

Regarder des matchs de sport professionnel à la télé, c’est bien. Voir deux équipes s’affronter en direct, c’est vraiment palpitant ! En Arizona, les amateurs de sport sont servis. La ville de Glendale, en banlieue de Phoenix, par exemple, est l’hôte de deux équipes professionnelles, les Cardinals au football et les Coyotes au hockey. Phoenix elle-même s’enorgueillit quant à elle de la présence des Diamonbacks, une équipe de baseball qui a remporté la Série mondiale en 2001. Et parlant de baseball, des fans de partout au pays se rendent en Arizona en mars pour assister au camp d’entraînement de 15 équipes de baseball majeur qui a lieu dans 10 stades différents, tous dans la grande région de Phoenix (donc à proximité de boutiques, restaurants et attractions que voudra découvrir la conjointe ou le conjoint que le sport professionnel ennuie !).

Des festivals à tous les jours

Un grand nombre de caravaniers adorent participer à des festivals, des événements toujours divertissants souvent offerts à prix attrayants et qui permettent de vivre des expériences uniques. L’ambiance chaleureuse, les spectacles en plein air et la nourriture de foire sont irrésistibles. Bonne nouvelle : en Arizona, il y a un festival ou une foire au programme presque chaque jour de l’année ! Certains célèbrent des traditions culturelles, artistiques ou culinaires, d’autres des événements historiques et d’autres encore sont centrés autour de grandes fêtes ou même d’un type d’animal. Le site visitarizona.com les répertorie sous la rubrique Events.

On revit l’histoire à Tombstone

La conquête de l’Ouest est une période fascinante de l’histoire américaine. Si vous avez passé une partie de votre jeunesse à regarder des westerns, vous voudrez absolument faire un arrêt dans le sud-est de l’État, à Tombstone, pour ses musées historiques, ses bâtiments bien préservés, son champ de mine légendaire et ses animations multimédias qui font revivre la conquête de l’Ouest comme si on y était. Nommé Lieu historique national, cette célèbre ville a été le théâtre de la fusillade la plus connue de l’histoire de l’Ouest des États-Unis, O.K. Corral, reconstituée dans tant de westerns. Elle y est « rejouée » de façon enlevante, pour qu’on en comprenne les enjeux.

Plus de 22 parcs de VR Encore et campings Thousand Trails

Que vous soyez de passage pour quelques jours ou que vous ayez décidé d’y passer tout l’hiver, il y a un parc de VR Encore ou un parc Thousand Trails pour vous en Arizona. Rendez-vous sur rvonthego.com et commencez votre recherche.

 

*Source : bestplaces.net

Cap Canaveral : Les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles!

Difficile d’imaginer un endroit plus dépaysant que ce bord de mer ensoleillé où se côtoient superbes plages et rampes de lancement de fusées ! C’est pourtant ce qu’offre le cap Canaveral à ses visiteurs : un mariage unique entre la magie de l’exploration spatiale et les plaisirs d’une destination soleil. Face à l’océan Atlantique, à mi-chemin entre Miami et Jacksonville et tout juste à l’est d’Orlando, on y trouve la Floride dans ce qu’elle a de plus diversifié. Tout cela à des prix moindres que dans la plupart des grandes régions touristiques de l’État !

Une pointe de terre s’avançant dans l’océan, le cap Canaveral est le site de l’immense base d’où sont lancées presque toutes les missions spatiales américaines. Si les aires de lancement se situent sur le cap, c’est sur Merritt Island – de l’autre côté de la lagune de Banana River – que se trouvent les zones de préparation des engins spatiaux, au célèbre Centre spatial Kennedy (le Kennedy Space Center).

Prêt pour le décollage ?

Ceux et celles qui l’ont visité sont unanimes : il s’agit d’une expérience inoubliable, et ce, même pour les visiteurs que l’espace laisse un peu de glace. À mi-chemin entre un parc d’attraction et un musée, le centre vous fera plonger dans la riche histoire de la NASA, depuis sa création en 1959 jusqu’à la construction de la station spatiale internationale.

Le prix d’entrée de 50 $ par adulte – comptez 10 $ pour le stationnement, ou 15 $ si vous venez en VR – vous promet une journée remplie de découvertes, incluant une tournée en autobus où vous emprunterez le parcours d’une navette spatiale vers sa plateforme de décollage et où vous pourrez contempler une fusée Saturn V couchée dans un gigantesque hangar. Dans la partie principale du centre, des reconstitutions de capsules Apollo, Gemini et Mercury vous attendent, sans oublier le Shuttle Launch Experience, un simulateur de vol qui permet de se mettre dans la peau d’un astronaute en vivant le sentiment d’apesanteur !

Pour coordonner votre visite avec le lancement d’une fusée ou avec la présence d’un astronaute, consultez le site kennedyspacecenter.com. Un dernier conseil : arrivez tôt pour débuter votre tournée avant les foules !

De retour sur Terre !

Même au cœur de la Space Coast, comme on surnomme la région, tout ne tourne pas autour de l’espace ! Adjacent au centre spatial, le Merritt Island National Wildlife Refuge présente un contraste saisissant avec son voisin. Cette réserve faunique procure un habitat à plus de 1500 espèces de plantes et d’animaux, dans un paysage de pinèdes et de mangroves sauvages. Le coût d’entrée est de seulement 5 $ par véhicule.

Pour des plages de toute beauté, c’est la ville de Cocoa Beach, au sud du cap, qui s’impose. Ses quelque 10 km de plages sont accessibles gratuitement et il est facile d’y trouver un stationnement sans frais, notamment en bordure du Lori Wilson Park. Quant aux restaurants, aux boutiques et aux centres commerciaux, le choix devient particulièrement abondant lorsqu’on s’aventure à Cocoa (à ne pas confondre avec Cocoa Beach), dans sa section que l’on appelle le Village, avec son mélange éclectique de commerces locaux et de lieux où casser la croûte à peu de frais.

Vous ressentez l’appel du large ? La ville de Port Canaveral, deuxième port de croisières le plus achalandé au monde, propose des excursions de quelques heures. Une option peu coûteuse : le bateau-casino Victory, dont l’entrée coûte 13 $. Mais il faut bien sûr savoir modérer ses ardeurs au jeu !

La base parfaite pour explorer la Space Coast

À proximité de toutes les attractions que propose la région, les caravaniers trouveront le parc de VR idéal pour installer leur campement : le Space Coast RV Resort, situé à Rockledge. Avec ses grands emplacements, ses services complets (restaurant, salle communautaire, installations de buanderie, etc.), ses espaces récréatifs et sa vaste gamme d’activités, ce parc ouvert aux animaux comblera les voyageurs les plus exigeants.

Avant de prendre la route pour le cap Canaveral, n’oubliez pas : c’est sûrement le seul endroit au monde où vous pourrez rencontrer un astronaute le matin et vous baigner dans l’océan l’après-midi !

Séjournez aux U.S, amusez-vous au Mexique!

Le Parc de VR Fun N’ Sun se trouve à San Benito, tout près d’une intéressante petite ville située tout juste de l’autre côté de la frontière, et la nouvelle est en train de se répandre.

Nuevo Progreso, ville du Mexique collée sur la frontière avec les États-Unis offre une expérience de magasinage spectaculaire et une foule d’activités agréables à faire. Les habitants disent d’eux-mêmes qu’ils sont les voisins frontaliers les plus gentils, et si vous posez la question à l’un des habitants hivernaux du Texas, il sera probablement d’accord.

Selon Gary Scott, un Canadien résidant depuis longtemps au Parc de VR Fun and Sun, « les habitants de Nuevo Progresso sont vraiment contents d’avoir des visiteurs. Ici, au Parc de VR Fun and Sun, nous avons beaucoup de gens qui viennent de l’Ontario, de Winnipeg, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique. Ce sont tous des gens sympathiques, avec qui nous nous rendons à Nuevo Progreso. »

Traverser la frontière

Gary est un véritable Texan hivernal. Il adore la ville, les habitants et tout ce qu’on peut faire ici.                                                                                                                           « Il n’y a qu’à traverser la frontière à partir de Progresso, au Texas. C’est si facile de s’y rendre, dit-il. Ma femme et moi y allons habituellement à pied. Un pont enjambe le Rio Grande pour passer des États-Unis au Mexique. Le fleuve n’est pas très large à cet endroit, alors la plupart des gens stationnent leur voiture aux États-Unis et traversent à pied. »

Le fait que la frontière ne se trouve qu’à une demi-heure de route du Parc de VR Fun and Sun de San Benito plaît beaucoup Gary et à sa femme, qui se sentent les bienvenus et en sécurité à Nuevo Progreso.

La sécurité avant tout

Quand on lui demande si Nuevo Progreso est vraiment aussi sécuritaire qu’il le pense, voici ce que Gary répond : « Ça fait maintenant 12 ans que nous y allons. La première fois, c’était fantastique, car il y avait tant à découvrir. Maintenant, nous y passons la journée, y mangeons et y faisons nos commissions. Il n’y a vraiment aucun problème. De temps à autre, on voit patrouiller deux Federales, mais pas de souci, c’est entièrement sécuritaire. Même le site Web de Progreso Nuevo indique qu’aucun citoyen américain n’y a été visé par de la violence liée au trafic de drogue.

Dentistes et magasinage

De nombreux résidents hivernaux du Texas, retraités migrateurs et Américains se rendent à Nuevo Progreso pour y recevoir des soins dentaires. Certains des meilleurs dentistes spécialistes du pays y exercent, dans plus de 40 cabinets. « Beaucoup de gens s’y rendent également pour obtenir des médicaments et aller chez le dentiste, affirme Gary. C’est moins cher qu’aux É.-U. Il suffit de passer la frontière pour se faire nettoyer les dents pour 20 $! Beaucoup de Canadiens et d’Américains n’ayant pas de régime d’assurance dentaire vont se faire traiter de l’autre côté de la frontière. »

« Nous aimons nous rendre dans cette ville pour y passer une journée agréable. Nous faisons un peu de magasinage et arrêtons manger un morceau » continue-t-il. « Nous pouvons y aller quelques fois par semaine. C’est l’un des endroits les plus sécuritaires du Mexique, et c’est une ville qui prend réellement soin des touristes. »

« Il y a d’excellents grands magasins ici », dit Gary. « Il y en a un qui s’appelle El Disco Super Center. C’est le plus grand magasin à rayons de la ville, qui offre de tout, des antiquités à la musique, en passant par les piñatas et les chapeaux de cowboy. Il y a même un bar dans El Disco, qui s’appelle Panchos. C’est un endroit fréquenté par des résidents hivernaux du Texas. Nous y venons manger, boire et danser. Les propriétaires sont sympathiques et finissent par vous appeler par votre nom. »

D’autres magasins dans la ville offrent tout ce dont un résident hivernal du Texas a besoin pendant la saison, même des salons de coiffure et des barbiers. « Ici, une coupe de cheveux me coûte seulement 4 $! » dit-il en souriant.

Festivals, restaurants et plaisir

Deux fois par année, des festivals célèbrent les touristes qui aident à garder en santé l’économie de la ville. « Il y en a un en janvier, appelé ‘Welcome Back Winter Texan Day’ (journée texane pour accueillir le retour de l’hiver). Tous les commerçants étalent leurs articles dans la rue », dit Gary. « On offre gratuitement de la tequila, et même de la bière! C’est vraiment très agréable. Ensuite, en mars, il y a une journée texane axée sur l’appréciation de l’hiver. Des groupes de mariachis jouent de la musique et distribuent de petits bonbons. Ces journées attirent des milliers de personnes. »

Nuevo Progreso est également reconnue pour sa gastronomie. Essayez des mets mexicains authentiques préparés dans les règles de l’art par de vrais spécialistes. On y trouve également des restaurants de fruits de mer, de cuisine italienne et des grillader

ies qui vous prépareront d’excellents steaks. Il s’agit, pour la plupart, de restaurants familiaux, où se produisent des groupes musicaux. Pour les amateurs de musique, vous n’avez qu’à sortir écouter les animateurs de rue.

Gary et sa femme reviendront l’année prochaine pour profiter de la diversité, de la sécurité et de la riche culture de Nuevo Progreso.

Voici Steven, du parc de VR Forest lake Village à Zephyrhills, en Floride

Profile:

  • Nom : Steven Bagiardi
  • En poste depuis : juin 2016
  • Titre : Gérant de parc de VR
  • Lieu de travail : parc de VR Forest lake Village
  • Activités préférées : passer du temps avec ma famille et mes amis, jouer au golf, faire de la plongée en apnée, et bien d’autres choses!

À quoi ressemble une journée typique à Forest lake Village? Quel est votre moment préféré de la journée?

Eh bien d’abord, ça commence par un gros soleil et un temps magnifique. Mais il n’y a pas de « journée typique » en ce qui a trait à l’exploitation du parc. Chaque jour, notre travail comporte tellement de facettes différentes. C’est d’ailleurs ce qui le rend intéressant. Ce que je préfère, c’est aller faire un tour en voiturette de golf deux ou trois fois par jour. Je me promène simplement, profite du temps, et admire la belle communauté et nos fantastiques clients qui résident dans le parc.

Vous travaillez entouré de gens qui profitent de leurs vacances. Comment y parvenez-vous?

C’est vraiment facile. C’est simple : j’adore rendre les gens heureux. Mes clients sont le prolongement de ma famille. Après tout, je passe plus de temps au travail qu’à la maison. J’adore voir mes clients s’amuser et faire en sorte que leur séjour soit le meilleur possible.

Lorsqu’on vous demande quelles sont les activités incontournables dans les environs, que recommandez-vous?

Nous sommes si chanceux d’avoir une position centrale, entre Tampa et Orlando. Je recommanderais aux gens d’aller à Tampa pour y voir jouer nos excellentes équipes sportives telles que les Bulls de South Florida, les Buccaneers de Tampa Bay, les Rays de Tampa Bay et le Lightning de Tampa Bay! Il ne faut pas oublier le parc Busch Gardens Tampa, Tarpon Springs et les superbes plages! Vers Orlando, je recommanderais d’aller visiter Disney ainsi que toutes les autres incroyables attractions de cette ville.

Quelle est votre anecdote préférée depuis que vous travaillez pour Forest Lake?

Je raconte à quel point mes clients sont heureux lorsque je fais quelque chose pour eux ou pour le parc. Les clients apprécient beaucoup ce que je fais, même si c’est peu ou simple.

Quelle est votre plus grande réalisation jusqu’à présent dans l’établissement?

J’ai tenu à me mêler à la communauté pour apprendre à connaître mes clients et passer du temps avec eux. Ils n’ont jamais vécu cela auparavant avec d’autres propriétaires. Je souhaite changer les choses en ce sens. Je veux que les gens apprennent à me connaître et se sentent très à l’aise avec moi, le directeur. Je suis sociable!

Si vous deviez décrire votre parc de VR à quelqu’un qui souhaite venir à Forest Lake Village, que lui diriez-vous?

Le parc de VR Forest Lake Village est une étonnante oasis de calme où vous pouvez vous adonner à nos agréables activités quotidiennes. En plus, c’est suffisamment près de Tampa et d’Orlando pour que vous puissiez également profiter de tout ce que ces villes ont à offrir.


Qu’est-ce qui vous a amené au parc de VR Forest Lake Village?

Je voulais gérer un parc de VR de qualité supérieure à l’extérieur du centre-ville achalandé de Tampa. Lorsque Forest Lake Village a été acquis par la société, j’ai su que c’était ici que je voulais travailler.

Qu’aimeriez-vous dire en conclusion à vos clients actuels et futurs?

Forest Lake Village est un parc phénoménal qui offre tant de choses sur place ou tout près. Mes employés et moi faisons tout notre possible pour rendre nos clients heureux et aimerions avoir l’occasion de vous montrer combien nous aimons réellement ce que nous faisons. Bienvenue au parc de VR Forest Lake Village!

Mesa, Arizona: une porte ouverte vers les grands espaces du Sud-Ouest américain

Située à une quinzaine de minutes à l’est de Phoenix, capitale de l’Arizona, la ville de Mesa vit de moins en moins dans l’ombre de son imposante voisine. Avec une population en forte croissance qui atteint presque le demi-million d’habitants, répartis sur un territoire très étendu, Mesa attire un nombre sans cesse grandissant d’amateurs de plein air et de soleil.

Les vacanciers qui fuient les rigueurs de l’hiver connaissent bien sûr le climat chaud et sec de la région et ne se font pas prier pour profiter de ses 325 jours d’ensoleillement par année, en moyenne ! Mesa compte également un autre atout dans son jeu : selon le plus récent palmarès de l’influent site TripAdvisor, elle est la destination hivernale la plus abordable de tout l’Ouest américain. Rien de moins !

Des randonnées pour tous les goûts

À votre arrivée à Mesa, vous ne tarderez pas à réaliser que les choix de sorties en nature y sont très nombreux. Pour une première excursion qui ne présente pas un niveau de difficulté trop élevé, le Usery Mountain Regional Park est l’une des meilleures options qui soient. Situé à l’extrémité est de la ville, ce parc contient une grande variété de plantes et d’animaux typiques de cette partie du désert de Sonora. Pour un prix d’entrée de 6 $ par véhicule, vous aurez accès à plusieurs sentiers, dont le spectaculaire Wind Cave Trail, qui mène à une grotte creusée par le vent au sommet d’un pic montagneux. Au bout d’une marche de 2,5 km, vous serez récompensés par une vue panoramique sur la région.

En continuant votre route un peu plus loin vers l’est, vous atteindrez la Forêt nationale de Tonto, la cinquième plus grande des États-Unis. Ici, les sentiers s’allongent et les efforts à fournir pour les parcourir s’intensifient. Mais le magnifique décor désertique en vaut la peine ! En vous procurant une passe quotidienne au coût de 8 $ par personne, vous pourrez partir à la rencontre de lieux parfois étonnants, comme une réplique d’un camp minier ou une petite ville fantôme. Avant d’arriver, consultez la liste des sentiers sur le site www.fs.usda.gov/tonto.

Vous avez envie d’une promenade sur le plat ? Au Park of the Canals, dans la partie nord de la ville, on peut contempler des ruines préservées qui illustrent les exploits d’ingénierie du peuple Hohokam, qui a construit un réseau complexe de canaux permettant d’irriguer la région, avant l’arrivée des premiers colons européens. Le parc, dont l’accès est gratuit, contient aussi un jardin botanique riche en plantes désertiques.

À quelques minutes de là, vous trouverez le sympathique magasin d’époque Orange Patch, où vous pourrez vous procurer une grande variété d’agrumes cueillis tout juste à l’arrière, dans un verger de plusieurs acres. Les prix sont imbattables et les fruits ont la réputation d’être plus savoureux qu’à peu près partout ailleurs.

Des découvertes en ville aussi

Mesa a également beaucoup à offrir lorsqu’on quitte les sentiers pédestres pour se diriger vers le centre-ville. Ses principaux attraits sont réunis autour de Main Street, une artère où abondent les restaurants abordables – en particulier ceux d’origine mexicaine – et les commerces de tout genre. Du côté des institutions culturelles, mentionnons le musée d’histoire naturelle de l’Arizona (Arizona Museum of Natural History), qui mérite amplement qu’on s’y arrête pour son exposition permanente sur les dinosaures, tout comme pour ses expositions temporaires. L’entrée est de 12 $ par personne. À deux coins de rues de là, le complexe du Mesa Arts Center présente des spectacles dans quatre salles, dont une de 1 600 places.

Soyez près de tout !

À 5 km du centre-ville, le Parc de VR Mesa Spirit représente assurément le meilleur rapport qualité-prix que l’on puisse trouver à Mesa. L’un des quatre centres de villégiatures du réseau Encore dans la région, ce parc de VR de près de 1 700 places offre une gamme complète de services et toutes les commodités recherchées par les caravaniers. En résidant dans ce parc réservé aux adultes, vous profiterez d’un accès rapide à une foule d’activités à proximité : parcours de golf, endroits où pêcher, centres commerciaux et casinos. Et que dire des trois piscines chauffées que possède le site, de ses cinq bains à remous et de ses nombreux terrains de tennis, de pétanque et de fer à cheval ?

Lors de votre séjour à Mesa, attendez-vous à être conquis par les grands espaces et l’air du désert du Sud-Ouest américain !

Sud de la Floride – Explorez à loisir Fort Lauderdale et Miami!

Fort Lauderdale, Miami et Pompano Beach en mode VR

Fort Lauderdale, Miami et Pompano Beach ont tout du paradis tropical : l’apparence, les sons et les parfums. Plages, parcs, ports, bosquets, Keys et Everglades vous invitent à l’exploration. Mets exotiques, vie nocturne trépidante, magasins, cinémas, arts et activités de plein air ne sont que quelques-unes des attractions qui vous attendent. Vous aurez l’embarras du choix, car les lieux d’hébergements et les activités ne manquent pas.

Miami à votre rythme

Pas besoin d’habiter en ville; vous pouvez profiter de la douceur de vivre de la Floride du Sud et visiter les attractions quand bon vous plaît. Imaginez-vous en train de vous détendre à l’ombre d’un palmier dont les feuilles bruissent sous une douce brise. Mordez dans une mangue fraîche ou délectez-vous d’un avocat achetés auprès des cultivateurs du coin. Le parc de VR Miami Everglades se trouve à peine à 32 minutes (52 km) de l’effervescence de Miami. De par sa proximité avec la ville, ce parc est le pied-à-terre idéal pour profiter de tout ce qu’elle a à offrir.

Une fois à Miami, ne manquez pas de vous plonger dans la culture cubaine en explorant la Petite Havane. Gâtez-vous de mets savoureux tels que des fèves noires au cumin et du café cubain corsé. Après avoir réveillé vos papilles, défiez un habitant de la région à une enlevante partie de dominos ou d’échecs au parc Maximo Gomez (appelé « parc Domino » par les habitants). Le dernier vendredi de chaque mois, la Petite Havane invite tous les habitants et visiteurs à découvrir les Viernes Culturales, ou vendredis culturels. Cette célébration mensuelle met en vedette les arts uniques de la scène culturelle locale.

Le Design District près du centre-ville de Miami compte au moins une douzaine de galeries d’art et beaucoup de restaurants de catégorie mondiale, comme le Michael’s Genuine Food and Drink. Son appétissant menu offre d’incroyables desserts artistiques conçus par le renommé chef pâtissier Hedy Goldsmith.

Au sud du centre-ville, dans Coconut Grove, vous trouverez des boutiques très courues, où plaisir de magasiner et occasions uniques vous attendent. Pendant le mois de février, le Coconut Grove Arts Festival attire plus de 150 000 visiteurs dans le quartier. C’est l’un des festivals de plein air les plus excitants et populaires des États-Unis. À Miami, ne manquez pas de visiter le Dolphin World où vous pourrez non seulement nager avec des dauphins majestueux, intelligents et drôles, mais les caresser, les tenir, jouer avec eux et les embrasser.

Découvrez Fort Lauderdale à votre manière

Fort Lauderdale ne se trouve qu’à 35 minutes en empruntant la I-95 Express. Connue sous le nom de « Venise d’Amérique », cette fabuleuse cité est le paradis des amoureux du soleil. Inscrivez-vous au parc de VR Sunshine Holiday Ft. Lauderdale, puis partez à la conquête de la ville. Après une quinzaine de minutes de route à peine, vous voilà arrivé au centre-ville de Fort Lauderdale. Promenez-vous sur le Riverwalk pavé de briques rouges. Rendez-vous jusqu’au quartier des arts et spectacles de la ville historique. Dans ce quartier unique, se trouve le Broward Centre for the Performing Arts, un établissement de catégorie mondiale où se produisent des artistes de renommée internationale et où l’on donne des spectacles parmi les meilleurs de Broadway, allant de la musique classique à la comédie.

Le dimanche soir, le musée Stranahan House et le Water Taxi offrent un tour de bateau à donner des frissons dans le dos sur la New River, appelé le River Ghost Tour, qui comprend une visite de la Stranahan House. Le nouveau musée Bonnet House Museum & Gardens, une maison historique de style colonial, datant de 1920 et située au bord de l’eau, expose des œuvres d’art fantastiques et une architecture fascinante. Promenez-vous dans ce domaine en essayant de vous imaginer la vie comme elle l’était à Fort Lauderdale il y a un siècle.

Pour vivre une expérience réellement unique, montez à bord d’une gondole et voyez la ville d’un point de vue totalement différent. Détendez-vous dans votre siège et laissez-vous glisser sur l’eau tout en admirant les demeures et jardins les plus luxueux de la Floride du Sud. Profitez du fait que vous êtes au bord de l’eau pour faire une escapade commentée de 90 minutes en véhicule amphibie Duck Tour of Las Olas Boulevard. Si vous préférez les croisières panoramiques, ne manquez pas d’en faire une à bord du bateau fluvial Jungle Queen. Elle vous mène sur une île tropicale où vous pouvez observer un spectacle d’alligators et découvrir des oiseaux exotiques, des lémuriens et des singes.

Retour à Pompano Beach

Si vous souhaitez vous installer dans un parc de VR plus près de l’océan, rendez-vous au parc de VR Breezy Hill, situé dans la magnifique Pompano Beach, à 25 minutes au nord de Fort Lauderdale. Vous ne serez alors qu’à 3 km (2 mi) des magnifiques plages de la côte atlantique. Ce parc de VR est l’endroit idéal pour dresser votre campement et explorer des tas d’excellents restaurants et de superbes magasins.

En décembre, Pompano Beach organise un défilé nautique pour les fêtes, un festival de fruits de mer en avril, et un rodéo de pêche.

Cette ville magnifique est le lieu de prédilection des amateurs de navigation de plaisance et de pêche, depuis son quai municipal de plus de 3 000 m (1 000 pi). Pompano Beach est également connue auprès des amateurs de plongée avec masque et tuba. À partir du rivage, vous pouvez attendre des récifs de corail naturels et passer la journée à faire de la plongée avec masque et tuba. Pompano Beach est reconnue comme la capitale des épaves de la Floride. Les plongeurs adoreront le courant chaud du Gulf Stream qui suit la ligne côtière. Les conditions y sont parfaites pour pratiquer la plongée à la dérive puisqu’il y a plusieurs épaves de navires et des miles de récifs de corail colorés à explorer.

Il y a tant à voir et à faire dans la Floride du Sud. Renseignez-vous auprès de votre parc de VR et des centres d’accueil pour en savoir plus sur les endroits à visiter et les activités à faire. Où que vous décidiez d’habiter, et quoique vous décidiez de faire, vous n’êtes pas près d’oublier votre séjour en Floride du Sud.

Avez-vous déjà visité la Floride? Veuillez nous parler d’intéressantes activités à faire dans la région!